Colloque

Journées d'étude de l'ACIREPh : Quel avenir pour l'enseignement de la philosophie ? (8 et 9 novembre 2019, Lycée Lurçat, Paris)

Les Journées d'étude de l'ACIREPh sont ouvertes à tous ceux que les questions de l'enseignement de la philosophie intéressent, et s'adressent tout particulièrement aux professeurs de philosophie, débutants ou expérimentés, qui souhaitent réfléchir collectivement à leur pratique, pour s'emparer des questions posées par leur métier.

Entre ceux qui annoncent la mort de la philosophie à chaque proposition de réforme, et le rapport "Poirier" de l'Inspection générale qui prévoyait la fin de l'enseignement de la philosophie s'il ne se réformait pas, voilà longtemps que notre enseignement devrait se trouver moribond. Or non seulement il est bien vivant, mais on peut même observer qu'il est à certains égards, en pleine renaissance : les générations passent, et l'enseignement de la philosophie se régénère dans ses pratiques, si ce n'est dans le discours qu'il entretient sur lui-même : usage du cinéma, pratiques du débat en classe, analyse logique des arguments, expériences de classe inversée, approches interdisciplinaires, supports numériques, nouvelles pratiques d'évaluation sont désormais légion dans nos classes.

Ces changements transforment-ils le métier ? Le font-ils évoluer ? Et vers quoi ?

Suffisent-ils à remettre en question les vieilles représentations du professeur de philosophie, seul maître à bord et auteur de son cours ? Suffisent-ils à sortir l'enseignement de la philosophie de l'impasse élitiste dans laquelle il se trouve depuis plus de trente ans ?

Notre liberté pédagogique est réaffirmée en apparence par les futurs programmes de Terminale ; mais n'est-elle pas restreinte par la pesanteur des traditions et le carcan des épreuves du baccalauréat ? Qu'en est-il dans la réalité de nos classes ?

Où en sommes-nous dans la formation de l'esprit critique de nos élèves ? De quels outils disposons-nous ? Comment les améliorer face aux enjeux du monde contemporain ?

À l'occasion du contexte brutal de cette rentrée (mise en place précipitée de la réforme du lycée et de la spécialité "Humanités, littérature et philosophie", "nouveaux programmes" de philosophie), l'ACIREPh invite toutes et tous les collègues de philosophie à se saisir de ces questions pour redessiner le chemin d'un meilleur avenir pour l'enseignement de la philosophie.

Document (format PDF) : Programme des journées

Diotime, n°83 (01/2020)

Diotime - Journées d'étude de l'ACIREPh : Quel avenir pour l'enseignement de la philosophie ? (8 et 9 novembre 2019, Lycée Lurçat, Paris)