International

Belgique - Se créer une valise pédagogique philosophique : un outil pour la pratique philosophique avec les élèves

Axel Pleeck, intervant à PhiloCité (Liège)

Les notes qui suivent sont le fruit de dix années de séminaires à l'agrégation des arts plastiques. Ces séminaires se sont tenus parallèlement à une charge de cours dans l'enseignement secondaire supérieur artistique (section professionnelle). Notre récent passage du côté des nouvelles pratiques philosophiques nous invite à poser la question de la pertinence d'un tel outil pour ces pratiques.

Enjeux et méthodes de la valise pédagogique

Les praticiens de la philosophie ont coutume d'élaborer des fiches pour leurs animations. La fiche en question présente bien souvent un atelier thématique qui se décline en diverses activités. Le format temporel colle à la réalité scolaire (50 minutes ou 100 minutes). La création d'une valise pédagogique permet d'insérer ces pratiques dans une sorte de continuum : elle intègre le facteur temps dans la création d'une animation. Elle permet donc d'envisager une animation "au long cours" (sans jeu de mots) : un mois, un trimestre, un semestre. Elle permet aussi de coller à la réalité extérieure : la culture, les intérêts de l'animateur ou des élèves, la nature ou encore l'histoire.

Il convient aussi de se poser la question du sens, du surcroît de sens qu'apporte un tel dispositif de travail.

A/Présentation

La valise pédagogique est un objet, littéralement. Un contenant pédagogique, rempli de documents. Elle est un outil à la fois personnel et collectif. Elle se crée petit à petit, dans la durée. Sa confection procède par essais et erreurs.

Elle part d'un intérêt de l'animateur ou encore de l'offre culturelle qu'elle prolonge par une série de tâches signifiantes. Elle se base sur des activités de collectes de textes et de traces (les fameuses hypomnémata décrites dans le texte L'écriture de soi de Foucault : celui-ci emprunte à Sénèque qui en parle comme un art de lire en gardant des notes pour mieux digérer ses lectures). Elle est réalisée par une personne (ou deux) et se prête au collectif de travail (les personnes de l'institution qui travaillent comme vous) et à l'équipe pédagogique (les personnes de l'institution qui travaillent avec vous).

B/ Contenu

La valise doit avant tout être une compilation de textes, d'images, de traces sur le sujet choisi. Elle doit être de préférence multimédia (émissions TV ou radio, CD-ROM ou DVD), sans être pour autant trop technologique.

Elle doit aussi être une proposition concrète d'activités signifiantes (pour l'élève) et en lien avec le sujet (des sorties pour découvrir, des visites pour apprendre, des rencontres pour dialoguer). Elle doit être pensée dans la durée : séquence entre 1 et 6 mois). Elle doit être transversale, c'est-à-dire prévoir des collaborations avec au moins un cours (théorique ou pratique, voire les deux) et des modifications dans les relations à l'intérieur du/des groupe(s).

C/ Exemple

Nous prendrons, comme exemple, l'idée d'une valise pédagogique philosophique sur le thème de l'argent. Si on réfléchit en termes de fiches, on imagine un atelier de 100 minutes sur ce thème avec un support livre, une animation philo et une activité ludique ou créative.

Si on pense en termes de valise pédagogique, on constitue d'abord une bibliographie. Il s'agit en effet de remplir la valise avec du contenu théorique. Le bénéficiaire de la valise doit pouvoir bénéficier d'une base de livres de référence. Dans notre valise sur l'argent, nous déposons La Philosophie de l'argent de Georg Simmel, La psychologie de l'argent de Thierry Gallois et enfin l'ouvrage pour enfants Premières Notions d'Economie/25 questions, 100 réponses de Madeleine Dembour (aux éditions Hatier). Voilà, par exemple, une courte sélection pour l'outillage théorique de l'animateur. Ensuite, il faut trouver divers supports : livres de jeunesse, romans, oeuvres d'art, évoquant de près ou de loin, directement ou par un détour étonnant, la question de l'argent. Les supports sont aussi insérés physiquement dans la valise : livres, illustrations plastifiées, cartes postales, etc. La valise pédagogique philosophique est autosuffisante: il faut entendre par là qu'elle contient tout ce qu'il faut et que son créateur et ses utilisateurs peuvent "compter" sur elle. Enfin, elle doit aussi prévoir diverses activités signifiantes : sorties (musée de la Banque Nationale), rencontres (un représentant d'une banque éthique) et médias (émissions radio podcastées, émissions télé captées ou DVD : mettre les mots "argent" et "jeunes" sur YouTube donne vite de nombreux résultats, qu'il faut ensuite trier). Parmi les activités préparatoires aux discussions, on peut imaginer une réflexion sur le budget (lister toutes les dépenses d'une famille et demander aux participants d'en imaginer le coût), on peut simuler des courses (une version comparative du panier des ménages).

Une fois que tout ce matériel est rassemblé (mais le contenu est évolutif), l'animateur philo imagine une articulation entre ce contenu et les diverses méthodes philo existantes. Le thème est donc exploré par les contenus, les activités et les méthodes d'animation.

En guise de conclusion

En tant que pratique, la création d'une valise pédagogique s'apparente à une vaste collecte de traces. Au début aléatoire, celle-ci peut assez vite se concentrer et prendre un nouveau sens. La collecte de traces participe à la fois d'une sorte de travail vers l'extérieur (les animés mais aussi la société) et d'un travail sur soi (une façon de se (re)construire par l'accumulation d'angles d'approche différents sur une même question). En collectant, en associant, en composant avec les autres, la collecte travaille sur le sens et sur la temporalité des apprentissages et de la transmission. C'est une activité profondément formatrice et l'on peut l'imaginer finalement tant comme didacticien devant un public de futurs enseignants, que comme formateur devant un public d'enseignants en cours de carrière, que comme enseignant cherchant un outil pour stimuler la recherche dans la classe.

Diotime, n°77 (07/2018)

Diotime - Belgique - Se créer une valise pédagogique philosophique : un outil pour la pratique philosophique avec les élèves