Dans la Cité

Un goûter intergénérationnel à la maison de retraite

Danièle Dupin

Il est 16h. Les résidentes de la Maison de Retraite arrivent et s'installent dans la pièce préparée par Èmilie. En attendant l'arrivée des enfants de l'école voisine, invités pour la première fois à un "goûter- philo", elles découvrent l'image prétexte qui permettra de lancer la réflexion. C'est l'image d'un éléphant investi par une bande de jeunes enfants aux yeux bandés partis à la recherche de ce qu'est un éléphant (Transposition d'un conte philosophique soufi indien ou bouddhiste, et affiche fournie par Non Violence Actualité). Des bulles de bandes dessinées indiquent un dialogue ou des pensées non exprimées.

Les remarques fusent...

"Pourquoi un éléphant ? Quel rapport avec la philosophie? Je n'y vois pas bien ! Je dois vous dire aussi que je n'entends pas bien. Et je n'y comprends rien ! Suis-je bien à ma place?".

Les premières réactions ne sont pas des plus enthousiastes ! Les anciens aussi ont besoin d'être rassurés ! Ils n'ont apparemment pas la culture de la BD !

- Avez-vous envie d'échanger avec les enfants ?

Certaines ont déjà l'expérience d'ateliers dans l'établissement où les enfants et les personnes âgées s'activent ensemble autour de jeux de société, de fabrication d'objets en bricolage, de jardinage ... Elles aiment ces moments. Mais là, c'est autre chose !

Les enfants arrivent, ils sont 8, ils ont entre 9 et 12 ans ...

- Savez-vous ce que nous allons faire ensemble ?

- De la philosophie !

- Et c'est quoi pour vous ?

- De la science !

- Non, des discussions !

- On va réfléchir ensemble sur un sujet qui nous intéresse, on a le droit de dire ce que l'on pense et personne ne coupe la parole à personne. On va s'écouter ! Bien sûr les dames qui sont ici ont beaucoup d'expérience, il est possible qu'elles vous disent des choses qui vous feront changer d'avis, ou ce sera vous, on ne sait pas ! On observe l'image ! Vous voyez quoi ?

- Des enfants qui grimpent sur un éléphant ! Ils ont les yeux bandés ! Ils rêvent !!!

- Qu'est-ce qui vous fait dire ça ?

- Il y a des grosses bulles avec des images et des petites bulles pour dire qu'ils rêvent !

- L'un s'accroche à la queue et se rêve en Tarzan, une autre sur le dos rêve qu'elle est éventée par une servante ! C'est à partir des oreilles de l'éléphant qui lui font de l'air !

- Et l'éléphant, que dit-il ? Est-il d'accord ?

- Il dit : "Non, je suis un éléphant !"

- Il y a des fois où cela vous arrive de répondre comme l'éléphant : "Mais non je ne suis pas ce que vous croyez?"

- Oui, quelquefois on ne nous croit pas, on nous punit alors que ce n'est pas nous, c'est de l'injustice. Nos parents et nos amis ne nous voient pas pareil !!

- Une résidente : on est jugé sur l'apparence ! C'est tout ce qu'on voit de nous, l'apparence !

- Une autre: on a un jardin secret. Et on change !

- Un enfant : on imite quelqu'un d'autre, des fois, c'est parce qu'on le trouve mieux que soi. Mais ça peut aider à devenir mieux !

- Une résidente : on peut être surpris par l'autre et par soi !

- Chacun est un mystère, c'est bien de le respecter ! C'est mieux que de croire qu'on connaît les autres par coeur !

- Alors on a fait de la philo ?

- Oui ! C'est bien. Moi, j'aime parce qu'il n'y a pas qu'une seule réponse !

- On a mélangé nos pensées !

- On a appris ce que pensent les plus âgés et des fois c'est comme nous et d'autres fois ça donne des idées,

- C'est bien de penser ensemble, tranquillement !

- Et de venir à la Maison de Retraite ?

- Ça change des parents et des autres enfants... C'est plus calme !

L'accompagnatrice des enfants participe et apprécie l'échange, le principe de la philo pour les enfants en milieu scolaire lui semble intéressant ! Après une heure d'échange entre enfants et adultes, tous expriment l'espoir de poursuivre ces rencontres l'an prochain, pourquoi pas, en intercalant réunions en maison de retraite et réunions à l'école?

Diotime, n°66 (10/2015)

Diotime - Un goûter intergénérationnel à la maison de retraite