Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous !
L'accès au document que vous avez selectionné est payant.
Vous pouvez :
 - acheter l'accès à ce document (1,00 €)
 - acheter le numéro entier en version numérique (6,00 €)
 - vous abonner à la version numérique de la revue (ce qui inclut un accès gratuit à tous les numéros en ligne)
Auteur : Nathalie FRIEDEN
Publication : n° 73
Date : 01/07/2017
Type : Article
Longueur : 5189 mots

Début du document :

J'ai donné à lire à une classe du lycée Un si fragile vernis d'humanité de Terestchenko1. Un élève présentait un chapitre qui racontait comment pendant la guerre, un ensemble de sympathiques policiers de Hambourg avaient décidé de servir leur patrie et s'étaient enrôlés dans la campagne de Russie. Ils avaient formé le 101e bataillon. Ces braves personnes qui n'avaient jamais rien fait de bien grave dans leur vie, là, par esprit de corps, par une fausse idée du devoir du soldat et du courage nécessaire pendant la guerre, par obéissance aux autorités, par lâcheté face au groupe, étaient devenus (…)