Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous !
L'accès au document que vous avez selectionné est payant.
Vous pouvez :
 - acheter l'accès à ce document (1,00 €)
 - acheter le numéro entier en version numérique (6,00 €)
 - vous abonner à la version numérique de la revue (ce qui inclut un accès gratuit à tous les numéros en ligne)
Auteur : Daniel MERCIER
Publication : n° 72
Date : 01/04/2017
Type : Article
Longueur : 3362 mots

Début du document :

La philosophie n'est plus ce qu'elle était, et nous sentons bien qu'elle ne peut plus l'être. Nous parlons de la philosophie vivante, et non de l'histoire de la philosophie, celle que l'Université s'efforce de conserver. Celle qui incarnait, dès son avènement, avec le logos grec, l'ensemble de l'activité de pensée, englobant la totalité du savoir, a vu progressivement son territoire menacé. D'abord par le développement puis la domination des "sciences dures", ensuite par le développement des sciences humaines qui acquièrent leur indépendance dès la moitié du XXème siècle, jusqu'à occ (…)