Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous !
L'accès au document que vous avez selectionné est payant.
Vous pouvez :
 - acheter l'accès à ce document (1,00 €)
 - acheter le numéro entier en version numérique (6,00 €)
 - vous abonner à la version numérique de la revue (ce qui inclut un accès gratuit à tous les numéros en ligne)
Auteur : Alain casimir ZONGO
Publication : n° 72
Date : 01/04/2017
Type : Article
Longueur : 5602 mots

Aperçu :

Résumé - Le musée est un lieu de conservation grâce auquel les hommes veulent empêcher que certains de leurs actes ou oeuvres disparaissent avec le temps. Ce temple de la mémoire tient un rôle majeur d'éducation et de transmission de valeurs et de savoirs. Dans le cadre de l'enseignement de la philosophie au Burkina Faso, il peut stimuler l'intérêt des élèves pour la réflexion philosophique, illustrer, renforcer les apprentissages. En effet le musée, loin d'être superflu, est un lieu de contemplation et de discussion philosophiques. Les objets qu'il expose donnent non seulement l'occasion aux enseignants de philosophie d'amener les élèves à découvrir leurs cultures, mais aussi d'entretenir avec le passé un rapport fécond et critique, à travers la contemplation, le questionnement et la discussion philosophique. Il est donc primordial de créer les conditions institutionnelles afin que les enseignants de philosophie se familiarisent avec le musée et qu'ils l'incluent dans leurs activités d'enseignement.