Les cahiers EPS, n°40 (12/2009)

APPN et AP artistiques

Escalade - niveau 2

Nicolas Terré

De la compétence attendue aux thèmes d'étude

La compétence attendue en escalade est globale : "Choisir et conduire un déplacement pour grimper en moulinette et enchaîner deux voies différentes à son meilleur niveau en optimisant les prises de mains et de pieds et en combinant efficacement la poussée des jambes et la traction des bras. Assurer un partenaire en toute sécurité".

Ce tout peut cependant se découper en thèmes d'étude afin d'identifier plus précisément des unités d'apprentissage :

  • T1 - Choisir et conduire un déplacement.
  • T2 - Grimper et enchaîner deux voies différentes à son meilleur niveau.
  • T3 - Optimiser les prises de mains et de pieds.
  • T4 - Combiner efficacement la poussée des jambes et la traction des bras.
  • T5 - En moulinette, assurer un partenaire en toute sécurité.

L'ordre retenu, qui découle de l'écriture de la compétence attendue, n'est qu'une méthode pour identifier des unités d'apprentissage. Il ne correspond pas à une logique de progression vers la compétence attendue qui relève de la liberté pédagogique de chaque enseignant.

De la compétence attendue à la situation d'évaluation finale

La situation finale crée les conditions de la manifestation de la compétence attendue et s'accompagne d'indicateurs pour valider les connaissances, capacités et attitudes travaillées pendant le cycle.

Dispositif

Enchaîner deux voies différentes avec 3 minutes de récupération :

  • la première en allant le plus vite possible tout en étant précis dans l'utilisation des prises ;
  • la deuxième en cherchant à utiliser le moins de prises possible avec les pieds sur une voie.

Au cours de la réalisation, l'assureur est évalué sur la coordination de ses manoeuvres d'assurage avec les déplacements de son partenaire. Un capteur est placé au-dessus de la tête du grimpeur pour vérifier que la tension de la corde n'avantage ou ne gêne pas le grimpeur.

Indicateurs

Le score des grimpeurs est calculé sur 9 pour chaque voie :

  • Voie rapide : (TPS - PI) x HT x DIFF
  • Voie difficile : (HT x NPP) x DIFF

HT : La hauteur totale franchie (de 0 à 3) renseigne sur la capacité de l'élève à choisir une difficulté surmontable et à progresser vers le haut.

TPS : Le temps réalisé (de 0 à 2) renseigne sur la capacité de l'élève à anticiper ses déplacements. Ce temps est associé aux prises inutiles (PI), touchées mais non exploitées, pour rendre compte d'une rapidité maîtrisée.

NPP : Le nombre de prises utilisées par les pieds renseigne sur la capacité de l'élève à progresser avec amplitude grâce à des appuis de pieds et de mains pertinentes et coordonnés (de 0 à 2).

DIFF : La difficulté de la voie (de 3a à 4c pour la voie 1 et de 3c à 5b pour la voie 2) sert de coefficient (de 0,8 à 1,5) pour valoriser le niveau de maîtrise dans les critères qui précèdent.

Le score des assureurs (sur 2) est lié à leur adaptation aux actions du grimpeur, visible par la tension la corde (ni trop molle, ni trop tendue) lors d'une grimpe rapide (1 pt) et plus difficile (1 pt).

Document (format PDF) : Escalade - N2

Les cahiers EPS - Escalade - niveau 2