Les cahiers EPS, n°40 (12/2009)

APPN et AP artistiques

Danse - niveau 2

Julie Fontès-Trameçon

De la compétence attendue aux thèmes d'étude

La compétence attendue au niveau 2 est : "Composer et présenter une chorégraphie collective en choisissant des procédés de composition et des formes corporelles variées et originales en relation avec le projet expressif. Apprécier les prestations de façon argumentée, à partir de quelques inducteurs simples". Elle prolonge l'idée présente au niveau 1 "d'enrichir les formes corporelles variées et originales" en y ajoutant la mise en relation avec le "projet expressif" (sous-entendu le propos chorégraphique).

Il s'agit de faire entrer les élèves non plus dans une démarche de création guidée mais dans la construction de leur propre démarche en s'appuyant sur "des procédures de composition" justifiées. Le degré d'exigence attendue chez le spectateur est de ce fait plus "argumenté" donc plus poussé. Ainsi, ce second niveau de compétence repose sur deux thèmes d'étude qui s'appuient sur le modèle du processus de création :

  • T1 - Composer une chorégraphie collective en choisissant des formes corporelles variées et originales en relation avec le projet expressif : phase de créativité et de création.
  • T2 - Composer et présenter une chorégraphie collective en choisissant des procédés de composition en relation avec le projet expressif. Apprécier les prestations de façon argumentée, à partir de quelques inducteurs simples : phase de création et de présentation.

De la compétence attendue à la situation d'évaluation finale

La situation finale proposée est la résultante des situations étapes énoncées ci-dessous. Elle met en oeuvre toutes les connaissances nécessaires pour entrer dans un processus de création : du sens donné à l'action jusqu'à sa complexification.

Dispositif

Construire un trio sur le mode de l'aléatoire. Dans la situation étape n° 2, chaque élève découpe chronologiquement sa phrase aléatoire en trois parties intitulées 1 / 2 / 3. Ce système est repris mais sous une formulation différente. Le danseur 1 appelle son découpage A B C ; le danseur 2 l'intitule D E F et le dernier G H I. De la même manière, ils tirent au sort un ordre de trois modules. Ex : A B C / C C F / F E D. Dans l'écriture, leur est également imposé un refrain correspondant à un unisson avec la lettre de leur choix. Ils ne sont pas obligés d'être à l'unisson le reste du temps. À eux d'organiser l'architecture de leur composition.

Consignes chorégraphiques données

Chorégraphe : un début et une fin arrêtés (= arrêt sur images 3 s) / un refrain à l'unisson obligatoire entre chaque module / un passage en cascade / un passage au sol / un contact.

Danseur : être concentré (ne pas rigoler et placer son regard) / pas de gestes parasites / prendre des repères spatio-temporels sur mes partenaires.

Spectateur : se répartir les tâches pour vérifier que toutes les consignes chorégraphiques sont présentes. Repérer des personnages de rue, des temps forts dans l'architecture chorégraphique.

Indicateurs

Les indicateurs mentionnés à chaque situation-étape sont repris.

Document (format PDF) : Danse - N2

Les cahiers EPS - Danse - niveau 2