Les cahiers EPS, n°38 (06/2008)

Autorité et APSA : pour se dégager des approches trop traditionnelles

APSAActivités athlétiques, gymniques et aquatiquesSports collectifs et duelsActivités d'expression et danse
Point de vue initialL'autorité s'y exerce pleinement : reproduction de mouvements codifiés dans des espaces stables. Le geste est imposé, la répétition comme méthode aussi, évaluation normée.L'autorité s'y exerce moyennement, du fait de la présence de différentes formes d'incertitudes spatiale, temporelle, événementielle.L'autorité ne semble pas y avoir de place, du fait de la mise en oeuvre de la créativité de l'élève.
Point de vue contradictoireLes pédagogies autoadaptatives (Schmitt et Vadepied en natation, Leguet en gym, Nogaro en athlétisme, Revue EPS n°309).1. L'autorité y est pleine : approche gestuelle des pratiques ou approche par tactiques formelles (défense de zone en handball, par exemple).
2. L'autorité disparaît dans le cadre des approches par intuition : pensée tactique ou intuition (Menaud, 1991).
Approche gestuelle de la danse.
ProblématiqueProblématique de l'autorité et de la standardisation des pratiques.Problématique de l'autorité et de la gestion de l'incertitude au sein des pratiques.Problématique de l'autorité et de la gestion de la créativité au sein des pratiques.

Les cahiers EPS - Autorité et APSA : pour se dégager des approches trop traditionnelles