La vie des BCD

Il y a 60 ans : la libération des camps

Michel Peltier

Comme chaque année, le 27 janvier sera la journée de commémoration de la libération des camps. Pour le soixantième anniversaire, la revue Je lis des histoires vraies et la Fondation pour la Mémoire de la Shoah se sont à nouveau alliées pour construire un projet de grande ampleur.

Dans le cadre des commémorations de janvier 2005 du soixantième anniversaire de la libération des camps de concentration et de la journée de la Mémoire de l'holocauste et de la prévention des crimes contre l'humanité, la rédaction de la revue Je lis des histoires vraies et la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, avec le soutien de l'Éducation nationale par le biais du CNDP, s'allient à nouveau afin de consacrer un numéro sur les camps de concentration et leur libération en janvier 1945.

Encouragé par le succès et le retentissement, auprès des enseignants, du numéro sur la Rafle du Vel' d'hiv, soutenu en 2002 par la FMS, ce numéro de Je lis des histoires vraies sera donc diffusé le plus largement possible auprès des élèves de CM 2 et de collège. L'occasion d'une réflexion en classe sur le sujet, d'autant que cette partie du programme reste rarement traitée, en raison du manque de temps peut-être, mais également de la sensibilité du sujet. Outre la revue de janvier qui offrira aux élèves une approche adaptée à leur âge, il sera mis à la disposition des enseignants un dossier pédagogique sur la Seconde Guerre mondiale et l'antisémitisme dans lequel, conformément aux instructions officielles du cycle III, la question de "l'extermination des Juifs par les nazis : un crime contre l'humanité" sera un point fort de la séquence. Un dossier pédagogique sur cette question, en liaison avec le programme des instructions officielles, accompagnera ces envois et des fiches pédagogiques seront mises en lignes sur le site cndp.fr.

La compréhension de nos valeurs républicaines

Les jeunes élèves, aidés de leur enseignant, comprendront en lisant une histoire vécue, celle d'un témoin, jusqu'où peuvent conduire les idéologies basées sur le racisme, l'antisémitisme et le rejet de l'autre. Il paraît important, et tout particulièrement au moment où les enfants sont témoins d'une actualité complexe, de les aider à comprendre le monde qui les entoure et de leur apporter un éclairage historique et documenté dans un souci de tolérance, de démocratie, de liberté, d'égalité et de fraternité.

La thématique retenue

Ce numéro de Je lis des histoires vraies a pour thème "les camps de concentration et leur libération en 1945". Comme dans chaque numéro, le thème est abordé par le récit d'une histoire vraie, en l'occurrence celui d'un rescapé d'Auschwitz : Charles Palant, arrêté en 1943 à 17 ans, interné 2 ans et 4 mois à Auschwitz puis à Buchenwald, ancien dirigeant et fondateur du MRAP.

Une diffusion nationale

La revue sera tirée à 80 000 exemplaires et expédiée à l'ensemble des écoles françaises comportant un CM 2, auxquelles s'ajouteront les CDI de collège qui recevront deux exemplaires du numéro de janvier 2005.

Le récit : 700 Jours en enfer, Auschwitz 1943-1945

Écrit par Michèle Kahn, auteure reconnue, d'après le témoignage de Charles Palant. Ce récit est sobre et très facilement lisible par les élèves du cycle III.

Deux époques sont évoquées.

Le prétexte du témoignage : en 1976, la visite de Charles Palant dans la classe de sa fille Judith, élève de CM 2.

Puis, en 1940, le récit de la déportation : la Résistance, la déportation, Drancy, le départ en train vers l'Est, la séparation d'avec sa famille à l'entrée d'Auschwitz en Pologne, l'enfer de cette captivité, les rencontres de personnages et le concours de circonstances ayant permis sa survie, puis finalement la libération du camp et ses difficultés à raconter ce qui était arrivé, à lui et au reste de sa famille.

Il sera intéressant, lors de la lecture de cette histoire, de faire repérer les éléments narratifs utilisés par l'auteur pour aider le lecteur à comprendre le contexte d'énonciation (en 1943, en 1976, aujourd'hui). De la même façon, il sera intéressant de construire une carte géographique aidant à localiser les différents lieux du récit et donc le trajet parcouru par Charles Jourdan vers l'Est.

Un accompagnement pédagogique riche

  • Le contenu documentaire de la revue.
    Quatre questions sont traitées :
    - Qu'est-ce qu'Hitler et les nazis avaient contre les Juifs ?
    - Et en France, que s'est-il passé ?
    - Quelles étaient les conditions de vie dans les camps ?
    - Comment s'est passée la libération des camps ?
  • Le contenu des 11 fiches pédagogiques destinées aux enseignants traitent des sujet suivants (consultables sur le site cndp.fr) :
    - les I.O. et leurs enjeux ;
    - le témoignage ;
    - Hitler et la montée du nazisme ;
    - Vichy et l'antisémitisme ;
    - collaboration et déportation ;
    - les justes et les enfants cachés ;
    - les conditions de vie dans les camps ;
    - les modalités de l'extermination ;
    - la résistance dans les camps ;
    - la libération des camps ;
    - les procès pour crime contre l'humanité.
  • Le contenu des 12 fiches destinées aux élèves (photocopiables et consultables sur le site cndp.fr) :
    - les événements historiques mis en parallèle avec la vie de Charles Palant ;
    - Hitler et les Juifs ;
    - Vichy et l'antisémitisme ;
    - la déportation ;
    - la vie dans les camps ;
    - l'extermination (témoignage) ;
    - la résistance dans les camps ;
    - destins d'enfants ;
    - des traces dans l'art pour se souvenir ;
    - les procès.
  • Pour développer l'écoute et aider à mieux comprendre :
    Des extraits de l'interview de Charles Palant ayant amené la rédaction de son récit par Michèle Kahn, mis à la disposition des internautes.
  • Pour élargir : enrichir les lectures personnelles des élèves.
    La littérature de jeunesse témoigne richement de ces années noires de notre histoire. Les grands malheurs des hommes n'ont-ils pas pour origine qu'ils les oublient très vite sitôt passés et que les générations suivantes, qui ne les ont pas subis, sont prêtes à se lancer dans de nouvelles mésaventures ? Ces récits rendent publiques et disponibles des vérités qui sont menacées ou tues.
    La fonction de la mémoire proposée dans les livres de cette bibliographie n'est pas de célébrer la messe du passé, mais d'aider à imaginer l'avenir par le passage progressif d'une analyse réfléchie du temps vécu à une approche du temps conçu de l'historien. De plus, c'est une période que beaucoup d'enseignants ont du mal à aborder en classe, tant elle réveille en nous des peurs si proches.
    Afin que les témoignages de l'horreur de l'holocauste ne tombent pas dans l'oubli des mémoires futures, afin que d'infâmes révisionnistes n'essaient de changer la réalité, veillez à ce que ces témoignages soient présents, et en grand nombre, sur les étagères de votre BCD, de votre CDI ou de votre coin lecture.
    L'ensemble de ces récits, tous d'une grande sensibilité et d'une sobriété poignante, tente de raconter avec émotion et pudeur l'expression de la souffrance infligée à des personnes pour une différence qui fonde leur identité, par des histoires terrifiantes et vraies.
    Ces récits nous permettent ainsi d'approcher une des fonctions essentielles de la littérature, la tentative désespérée de faire se comprendre et donc s'accepter les êtres humains, afin que l'horreur puisse un jour reculer, définitivement.

Une bibliographie pour quoi faire ?

Pour effectuer des mises en réseau, des croisements de lecture et construire avec vos élèves des séquences dont les sujets pourraient être : la comparaison de témoignages, les lieux des récits, la vie quotidienne, la liberté, le rapport avec le récit de Charles Palant, la déportation, les justes, la peur, le lien avec l'Histoire, qui était Anne Frank ?...

Vous pourrez organiser une chasse aux livres dans la BCD, le CDI ou la bibliothèque municipale.

Bibliographie

    les indispensables (à mon avis)

  • L'Étoile d'Erika,Vander Zee Ruth, traduction Emmanuelle Pingault, illustration Roberto Innocenti, Milan Jeunesse, 2003.
    Erika, une petite fille devenue grand-mère, a échappé miraculeusement à une fin tragique grâce au geste héroïque d'une mère... Sur le chemin de la mort, elle l'a jetée à la vie. Indispensable.
  • Un Grand-père tombé du ciel,Hassan Yaël, Casterman, "Roman", 1997.
    Alex Katz ignorait l'existence d'un lointain grand-père, il le rencontre mais celui-ci protège farouchement ses secrets. De l'histoire d'un vieil homme à la tragédie du peuple juif.
  • La Maison vide,Gutman Claude, Gallimard Jeunesse, 1993.
    David est d'origine polonaise, son père est venu se réfugier à Paris dans la patrie des droits de l'homme. La rafle du Vel' d'hiv le sépare de ses parents et le voit exilé dans un pensionnat religieux, où il doit renier son identité.
  • Oubliée,Erben Eva, École des loisirs, 2001.
    Dans la classe de son fils, Eva Erben raconte son expérience de jeune fille juive à Auschwitz, 40 ans après. À Prague, en 1939, Eva voit défiler dans sa ville les troupes allemandes, et voit subir les interdits aux dépens des Juifs. La déportation et le dernier voyage jusqu'à Auschwitz, et après la chute de l'empire nazi, l'évocation du camp dans une terrible marche de la mort.
  • Touchons du bois,Roth-Hano Renée, Castor poche-Flammarion, 1990.
    Juin 1940. L'Alsace est occupée. La famille Roth se réfugie à Paris. Face à la montée du nazisme, les parents mettent leurs filles dans une institution catholique en Normandie.
  • Les Étoiles cachées,Soszewicz Régine, Castor poche-Flammarion Junior, 2000.
    Juillet 1939, Régine vit heureuse et insouciante auprès de ses parents à Paris. La déclaration de guerre bouleverse son horizon. Ses parents, réfugiés polonais, avaient dû fuir les persécutions quelques années auBiblioItemvant et pensaient trouver la sécurité en France...
  • Du soleil sur la joue,Sachs Marylin, Castor poche-Flammarion, 1998.
    Le père de Nicole refuse de fuir, bien que sa famille soit juive, pourtant la guerre est là. Ses parents et sa soeur sont arrêtés, Nicole est recueillie par la directrice de son école.
  • Journal d'Anne Frank,Frank Anne, Hatier, 1981.
    De juillet 1942 à août 1944, à Amsterdam, une jeune fille partage le sort précaire de sept personnes contraintes de se cacher pour échapper à la Gestapo. Le classique.
  • Anya,Morpurgo Michaël, Gallimard Jeunesse, 2000.
    La vie dans un village de montagne occupé par les Allemands, la lutte pour sauver des enfants juifs et réussir à les faire passer en Espagne.
  • Un Sac de billes,Joffo Joseph, Hachette Jeunesse, 2001.
    En France, c'est l'occupation allemande. Une véritable odyssée pour deux enfants juifs, entre les réfugiés, la Gestapo, les camps de la jeunesse et les trucs pour survivre.
  • Les Enfants aussi,Lefèvre Laurence, Hachette Jeunesse, 2004.
    Été 1942. Dinah étouffe dans l'appartement étroit. Le lendemain du 14 juillet, elle sort avec sa petite soeur, sans l'étoile jaune, dans des lieux interdits aux Juifs : un café où elles boivent une grenadine, un cinéma. Enfermées par hasard dans ce cinéma, les deux fillettes échappent seules de leur famille à la rafle du Vel' d'hiv'. 12 884 Juifs arrêtés... les enfants aussi.
  • La Vague noire,Kahn Michèle, Actes Sud Junior, 2004.
    En 1938, Solange vit heureuse à Paris. Ni la mobilisation générale, ni le chaos de l'exode ne la trouble vraiment. Avril 1944, c'est la rafle, l'emprisonnement à Drancy. Solange connaît bientôt les convois de cauchemar, la "vie" dans les camps.
  • L'Enfant caché,Burko-Falkman Berthe, Seuil Jeunesse, 1996.
    Esther a été cachée à la campagne pendant l'Occupation. Elle a grandi sous le nom d'Estelle et a appris les rites de la religion catholique. Sa tante, seule survivante de la famille, l'emmène vivre à Paris. Elle cherche à se construire.
  • Les Enfants d'Izieu,Causse Rolande, Seuil, 1994.
    Ne pas se contenter du souvenir, faire naître la révolte, la réflexion chez les enfants d'aujourd'hui, c'est l'objet de ce récit poignant de l'épisode tragique de la déportation des enfants de la Maison d'Izieu en 1944.
  • En attendant Éliane,Korkos Alain, Syros Jeunesse, 1996.
    Un vieil homme raconte sa vie pour occuper le temps - en attendant Éliane, c'est-à-dire sa soeur - qui, dit-il, doit arriver... mais qu'il attend depuis plus de cinquante ans. Éliane était parmi les enfants raflés au Vel' d'hiv en juillet 1942.
  • La Grande Peur sous les étoiles,Hoestlandt Jo et Kang Johanna, Syros Jeunesse, 1993
    En 1942, dans le nord de la France occupée. Lydia et Hélène continuaient leur vie comme avant. Un jour, la mère de Lydia a cousu une étoile jaune sur leurs vestes : "Étoile du matin, chagrin, étoile du soir, espoir."
  • Mon Amie Anne Frank,Gold Alison Leslie, Bayard Jeunesse, 2002.
    Le récit de la meilleure amie d'Anne Frank, Hannah Goslar, qui, elle, a survécu à l'holocauste. À travers ce témoignage, le lecteur va découvrir l'amitié des deux enfants.
    "Puisse ce livre aider à mieux connaître mon amie, Anne Frank, et à reconstituer ce qui lui est arrivé après la fin du Journal. "
  • Le Numéro,Vittori Jean-Pierre, Graphein, 1996.
    Un grand-père raconte son expérience de la déportation et des camps de concentration.
    "Moi, mon grand-père a un tatouage sur le bras !", lance un garçon à son copain. La discussion est engagée, le grand-père raconte son expérience de la déportation.
  • "La Colline aux mille enfants", Je lis des histoires vraies n° 23, Fleurus presse.
    1943 : la France est envahie. Le pasteur d'un petit village, avec la participation de tous les habitants, décide de protéger ceux qui sont en danger.
  • Auschwitz expliqué à ma fille,Wieviorka Annette, Seuil, 1999.
    Comment faire comprendre à une jeune fille d'aujourd'hui que les nazis dépensèrent tant d'énergie pour aller chercher aux quatre coins de l'Europe des millions de personnes à exterminer, simplement parce qu'ils étaient juifs ?
  • Rue Charlot,Leterrier François, Seuil Jeunesse, 2003.
    Journal fictif d'un jeune garçon, Bernard, qui croise un convoi de Juifs arrêtés à Compiègne, ramasse une enveloppe et décide de la porter à son destinataire rue Charlot à Paris.
  • La Déportation dans les camps nazis,Triebel Agnès, "Collection du citoyen", Nouvelle Arche de Noé, 2003.
    De la montée du nazisme au procès de Nuremberg, les fondements idéologiques du nazisme et les conséquences de la mise en place d'un système concentrationnaire. Quelques pages expliquent le fonctionnement et l'organisation des camps, en distinguant précisément les camps de concentration et les centres d'extermination. Une carte donne leur répartition.
  • Baraquement 18, lit 22 : que la fête commence !,Wild Margaret et Vivas Julie, Casterman, 1991.
    Dans un camp de concentration nazi, Katya et les femmes s'organisent pour fabriquer des jouets aux enfants et faire une grande fête, la fête de leur libération, car elles ont l'espoir.
  • Voyage à Pitchipoï,Moscovici Jean-Claude, École des loisirs, "Médium", 1995.
    En 1942, l'auteur de ce livre avait six ans. Une nuit de juillet, des gendarmes vinrent arrêter son père et deux de ses oncles. Quelques semaines plus tard, sa petite soeur et lui furent également arrêtés. Ils racontent leur survie au camp de Drancy, puis dans la clandestinité.
  • La Promesse,Hassan Yaël, Castor poche-Flammarion, "Voyage au temps de...", 1999.
    Sarah, petite fille juive originaire de Pologne et son ami Joseph sont recueillis et cachés pendant la guerre par un couple de paysans normands chaleureux et aimants.
  • "Anne Frank", Je lis des histoires vraies n° 85, Fleurus presse.
    Un récit de Sophie Cherer accompagné d'un album photo d'Anne Frank, de sa famille et de son journal. 8-12 ans.
  • Une lumière dans la nuit : les enfants du Chambon,Matas Carol, trad. Marie-Pierre Bay, Hachette Jeunesse, 1999.
    enfants juifs allemands : déportés en France au camp de Gurs puis cachés au Chambon-sur-Lignon.
  • La Chanson de Hannah,Nozière Jean-Paul, Nathan Jeunesse, 1995.
    Juin 1940, Louis Podski a 10 ans. Fils de mineur, il ne se soucie pas trop de la guerre, jusqu'au jour où ses parents lui apprennent qu'il est juif. Il découvre ce que cela signifie à l'école et autour de lui.
  • Les autres

  • Rose blanche,Gallaz Christophe, illus. Innocenti Roberto, Script, 1985.
  • Années d'enfance,Oberski Jona, Gallimard Jeunesse, 1993.
  • La Grâce du désert,Siegal Aranka, Gallimard Jeunesse, 1998.
  • Lisa,Carol Matas, Hachette Jeunesse.
  • Compte les étoiles,Lowry Loïs, École des loisirs, 1991.
  • L'Hôtel du retour,Gutman Claude, Gallimard Jeunesse, 1999.
  • Rue de Paris,Gutman Claude, Gallimard Jeunesse, 1994.
  • Un lycée pas comme les autres,Y. Meynier, GP Rouge et Or, 1974.
  • Hector,Thiel Henry, Bertola Pierre-Alain, La Joie de lire, 1997.
  • Une île, rue des oiseaux,Orlev Uri, Hachette Jeunesse, 2002.
  • Simon et l'enfant,Joffo Joseph, Hachette Jeunesse, 2003.
  • L'Enfant à l'étoile jaune,Toupet Armand, Milan poche Junior, 2001.
  • Au nom de tous les miens,Gray Martin, récit recueilli par Max Gallo, Pocket Jeunesse, 2004.
  • Une si petite flamme,Bigot Robert, Syros Jeunesse, "Les Uns les autres", 1999.
  • L'Ami retrouvé,Uhlman Fred, Gallimard, "Folio", 1983.
  • Qui a tué Sonia ?Groussard Valérie, illus. Constantin Louis, Hachette Jeunesse, 1991.
  • La Lettre froissée,Servais Jean-Claude, Dupuis, 1999.
  • Paris Rutabaga : souvenirs d'enfance, 1939-1945,Besson Jean-Louis, Bayard, 1995.
  • La Résistance expliquée à mes petits enfants,Lucie Aubrac, Seuil, 2000.
  • Le Maître de piano,Dahlberg Maurine F., Castor poche-Flammarion, 2002.
  • Sauve-toi Élie !,Brami Élisabeth, Jeunet Bernard, Seuil Jeunesse, 2003.
  • Inconnu à cette adresse,Taylor-Kressmann Kathrine, Hachette Jeunesse, 2002.
  • Histoire de vie,Livre de Poche Jeunesse, 2002.
  • Une île trop loin,Thor Annika, Thierry Magnier, 2003.
  • L'Étoile jaune,Agra Deedy Carmen, Mijade, 2003.
  • L'Étoile jaune : la légende du roi Christian X du Danemark,Agra Deedy Carmen et Sorensen Henri, Mijade, 2003.
  • La Steppe infinie,Hautzig Esther, École des loisirs, 1987.
  • Sobibor,Molla Jean, Gallimard Jeunesse, 2003.
  • Lonek le hussard,Greif Jean-Jacques, École des loisirs, 2000.
  • À Paris sous l'Occupation,Hassan Yaël, Casterman, "Des enfants dans l'Histoire", 2000.
  • Le Petit Garçon étoile,Hausfater-Douïeb Rachel et Latyk Olivier, Casterman, 2003.
  • Auschwitz,Croci Pascal, Le Masque/ Hachette Jeunesse, 2002.
  • Nuremberg 46, Mazeau Jacques, Gallimard Jeunesse, "Page blanche", 1995.
  • Le Petit Passeur,Powell Anne, illus. Blanchin Matthieu, Bayard Jeunesse, 2004.
  • Quand Anna riait,Hassan Yaël, Casterman, 1999.
  • Quand les grands jouaient à la guerre,Flutsztejn-Gruda Ilona, Actes Sud Junior, 2001.
  • Le Professeur de musique,Hassan Yaël, Casterman, 2000.
  • Kama,Greif Jean-Jacques, École des loisirs, "Médium", 1998.
  • Chronique de la source rouge,Burco-Falcman Berthe, École des loisirs, 1991.
  • Mon enfance en Allemagne nazie,Kohen Ilse, École des loisirs, "Médium", 1982.
  • Souvenirs de ma vie dans un village de Pologne,Knobel Fluek Toby, Gallimard Jeunesse, "Page blanche", 1990.
  • Sur la tête de la chèvre,Siegal Aranka, Gallimard Jeunesse, 1998.
  • La guerre de Fanny,Bawden Nina, École des loisirs, 1992.
  • L'Homme de l'autre côté,Orlev Uri, Flammarion-Castor poche, 1999.
  • Je dirai tout à Lilka,Lothamer Henryk, Flammarion Castor poche, 1982.
  • Le Poignard d'argent,Serraillier Ian, illus. Pistinier Caroline, Stock, 1985.
  • Le Journal de Wanda : 1942-1944,Przybylska Wanda, Cana, 1981.
  • Le Veilleur,Van Stockum Hilda, trad. Divault André, Hachette Jeunesse, 1991.
  • Mon Ami Frédéric,Richter Hans Peter, Hachette Jeunesse, 1979.
  • J'avais deux camarades,Richter Hans Peter, Hachette Jeunesse, 2002.
  • Au fil de la guerre,Horgan Dorothy, Milan, 1990.
  • L'Enfant du village perdu,Toupet Armand, Zanzibar,1996.
  • J'étais enfant sous l'Occupation,Dionnot Jean-François, Sorbier, 1981.
  • La Rose américaine,Losa Ilse, Syros Jeunesse, 1997.
  • Le Concerto de la main gauche,Raucy Claude, Casterman, 1994.
  • "De trop longues vacances", Greif Jean-Jacques, Je Bouquine,Bayard.
  • Sites à visiter, et pour créer des liens avec votre site :

  • La Maison de Anne Frank à Amsterdam :http://www.annefrank.nl/
  • Un site dédié à Anne Frank présentant des photos :
    http://perso.wanadoo.fr/d-d.natanson/Anne_Frank.htm
  • Le site du CNDP :
    http://www.cndp.fr/accueil.htm
    Y consulter également l'autre dossier consacré au débarquement de Normandie.
  • Lire aussi
  • TDC n° 876 du 15 mai 2004, "Le roman historique".
  • Littérature et Histoire (le chapitre consacré à la rafle du Vel' d'hiv) Peltier Michel, Bordas, 2003.
  • "Les Sanglots longs des violons de l'automne", Argos n° 34, mars 2004.
Argos, n°36, page 4 (12/2004)
Argos - Il y a 60 ans