La vie des BCD

Fiches d'activités en BCD à l'usage des aides-éducateurs

Petit guide de la BCD à l'usage des aides-éducateurs

Définition du lieu

La BCD (bibliothèque centre documentaire) est un lieu organisé où les enfants :

  • découvrent les livres et leur diversité (albums, romans, documentaires, dictionnaires...) ;
  • utilisent éventuellement certains outils audiovisuels (cédéroms, cassettes vidéo, audio...) ;
  • apprennent à s'informer et à utiliser le livre pour une recherche documentaire ;
  • acquièrent progressivement des qualités d'autonomie (se repérer dans la BCD et s'initier à un système de classification) ;
  • choisissent et empruntent des livres.

À la BCD, les enfants appliquent aussi les règles de vie collective (calme, respect des autres et du livre) et se préparent à fréquenter d'autres lieux de lecture.

Quelques questions à poser à l'équipe

  • Comment les livres ont-ils été choisis ?
  • Par qui les livres ont-ils été choisis ?
  • Y a-t-il un inventaire ?
  • Comment les livres sont-ils classés ?
  • La gestion est-elle informatisée et/ou manuelle ?
  • Comment est assuré l'entretien du fonds de livres ?
  • Comment les enfants accèdent-ils à la BCD (classes entières, petits groupes, individuellement) ?
  • Y a-t-il un planning de fréquentation de la BCD ?
  • Quand les enfants viennent-ils à la BCD (pendant ou hors temps scolaire) ?
  • Y a-t-il un prêt ? Qui l'assure ?
  • Comment est-il géré ?

Bouquiner, Chercher, Découvrir

La BCD est un lieu vivant où l'aide-éducateur peut, en concertation avec l'équipe enseignante :

  • aider au choix, à la gestion, à l'entretien et au prêt des livres ;
  • préparer une sélection d'ouvrages à la demande d'un élève ou d'une classe ;
  • participer à la préparation et à la mise en place d'expositions diverses ;
  • présenter un livre ou une série de livres à un groupe d'élèves ;
  • lire ou raconter des histoires ;
  • aider les enfants à s'orienter dans la bibliothèque et à rechercher les informations dont ils ont besoin.

Quelques mots sur le plaisir de lire

Ceux-là sont des lecteurs. Ils commencent leur carrière à l'âge où les autres abandonnent la leur : vers huit, neuf ans. Ils se lancent dans la lecture et bientôt n'en finissent plus, découvrent avec joie que c'est sans fin. Avec joie et frayeur. Ils s'en tiennent au début, à la première expérience. Elle est indépassable. Ils liront jusqu'au soir de leur vie en s'en tenant toujours là, au bord de la première expérience, celle de la solitude, solitude des langues, solitude des âmes. Avec ravissement ils quittent le monde pour aller vers cette solitude. Et plus ils avancent, et plus elle se creuse. Et plus ils lisent, et moins ils savent. Ces gens-là sont ceux qui font vivre les écrivains, les libraires, les éditeurs, les imprimeurs. Les grands livres, les mauvais livres, les journaux, tout est bon à qui aime lire, tout est nourriture à l'affamé. D'un côté ceux qui ne lisent jamais. De l'autre ceux qui ne font plus que lire. Il y a bien des frontières entre les gens. L'argent, par exemple. Cette frontière-là, entre les lecteurs et les autres, est plus fermée encore que celle de l'argent. Celui qui est sans argent manque de tout. Celui qui est sans lecture manque de manque.

Christian Bobin, Une petite robe de fête.

En matière de lecture, nous autres "lecteurs", nous nous accordons tous les droits, à commencer par ceux que nous refusons aux jeunes gens que nous prétendons initier à la lecture.

  • Le droit de ne pas lire.
  • Le droit de sauter des pages.
  • Le droit de ne pas finir un livre.
  • Le droit de relire.
  • Le droit de lire n'importe quoi.
  • Le droit au bovarysme.
  • Le droit de lire n'importe où.
  • Le droit de grappiller.
  • Le droit de lire à voix haute.
  • Le droit de nous taire.
Daniel Pennac, Comme un roman.
Fiche A : Une aide en BCD. Aider à la gestion et à l'entretien

Gestion

  • Pointer sur la commande.
  • Estampiller.
  • Attribuer un numéro d'inventaire et inscrire au registre d'inventaire.
  • Coter (se référer à la classification de la bibliothèque centre documentaire).
  • Cataloguer impérativement avec les enseignants et équiper de fiches de prêt s'il n'y a pas de fichier informatique.
  • Protéger si nécessaire.
  • Ranger et s'assurer du rangement permanent.

Pour la gestion informatique :
Plusieurs logiciels existent (Bibliogest, CRDP...). Se renseigner auprès des collègues de l'école et / ou des conseillers en informatique.
Pour plus de détails, se référer aux ouvrages :

  • BCD mode d'emploi, CRDP de Nice ;
  • BCD maternelle, CRDP de Nice ;
  • 50 Activités pour apprivoiser les livres en classe ou en BCD, CRDP Midi-Pyrénées, 3 rue Roquelaine, 31069 Toulouse CEDEX.

Entretien

  • Vérifier l'état des livres.
  • Ne pas laisser les livres s'abîmer, les réparer le plus vite possible.
  • Écarter du fonds les livres trop détériorés.
Fiche B : Aider aux choix des livres.

Enrichissement du fonds

Participer à :

  • l'inventaire des ressources ;
  • l'établissement de la liste de livres à acheter, avec les enseignants, les enfants, le comité de gestion (s'il existe).
    en s'appuyant sur :
  • les revues et ouvrages spécialisés ; les catalogues d'éditeurs ; les bibliothèques municipales.

Veiller à constituer un fonds varié et équilibré :

  • 1/3 de livres documentaires ;
  • 1/3 de livres illustrés ;
  • 1/3 de livres de fiction.

qui comprendra notamment :
imagiers, contes, albums, romans, poésies, livres d'art, bandes dessinées, dictionnaires, encyclopédies, ouvrages documentaires, fiches, périodiques, abonnements divers, documentation audiovisuelle, tout document produit par des élèves permettant d'enrichir des dossiers thématiques.

Aider aux choix des élèves

  • Favoriser la consultation libre (fouiner, découvrir, goûter).
  • Les aider à formuler leur demande ou leur choix, à l'expliciter.
  • Présenter les nouveaux livres ou un échantillonnage : sur un thème, un auteur, un genre, à travers une exposition, un jeu ou la mise en valeur sur un présentoir.
  • Envisager parfois une présentation dans la classe elle-même.
Fiche C : Le lieu BCD. Participer à la préparation et à la mise en place d'expositions

Il s'agira de veiller à :

  • la lisibilité des textes, des titres, du rapport texte / image ;
  • l'organisation et la cohérence des panneaux (signalisation de l'ordre) ;
  • l'emplacement de l'exposition ;
  • la complémentarité texte / image ;
  • la hauteur des panneaux, leur mode de support et de fixation ;
  • leur répartition (pour faciliter lecture et circulation).

Il serait souhaitable de prévoir :

  • un accompagnement adapté à l'âge des visiteurs ;
  • des propositions de jeux permettant une lecture active de l'exposition : questionnaire, enquête ludique...
  • un recueil des impressions des visiteurs : livre d'or, article dans le journal de l'école, de la circonscription, de la ville...

Quels types d'expositions peuvent être accueillis dans l'école :

  • Expositions de type : historique, scientifique, d'oeuvres plastiques.
  • Expositions invitées : CDDP, archives départementales, "Art à l'école", autres écoles, autres établissements, associations...
  • Productions des classes de l'école.
  • Expositions réalisées par l'aide-éducateur sur des thèmes d'actualité (commémoration historique, scientifique, artistique) ou touchant le quotidien de l'élève (nom de l'école, de la rue...).
Fiche D : S'orienter et chercher des informations

Préalable :

  • Aménager et repérer les différents espaces.
  • La BCD bénéficie-t-elle d'une signalétique claire, lisible, accessible aux enfants (code, affichage, plan) ?

S'orienter, c'est :

  • Repérer les différents espaces concernant :
    • la lecture détente (moquette, coussins) ;
    • la recherche documentaire (tables, chaises) ;
    • la vision et l'écoute de documents audiovisuels ;
    • le prêt ;
    • l'exposition des nouveautés et / ou des travaux d'élèves.
  • Repérer les différents supports : livres ; revues, journaux ; diapositives ; affiches ; cassettes audiovisuelles ; cédéroms ; disques.
  • Identifier les différents genres :
    • documentaire (voir classification Dewey) : sciences, histoire, géographie, arts, loisirs...
    • fiction : livres d'images, romans (historique, policier, social...), bandes dessinées, contes, poésie, théâtre.
  • Connaître le système de classification adopté.

Rechercher des informations, c'est :

  • Utiliser et différencier : une table des matières, un index, un sommaire.
  • Savoir formuler précisément sa demande, son projet de recherche.
  • Connaître les différents usuels à disposition : dictionnaires, encyclopédies, atlas...
  • Savoir utiliser le logiciel de recherche existant.
  • Repérer l'organisation interne du livre : chapitre, paragraphe, titre.
  • Repérer l'organisation de la page (typographie).
  • Différencier les éléments graphiques (bien prendre en compte la légende) : le dessin, la photo, le schéma, le plan.
  • Distinguer les documents (la légende lèvera les ambiguïtés) : authentiques, reproductions, reconstitutions.
Fiche E : Un livre en BCD. Présenter un livre en BCD

Dans quelles situations peut-on le présenter ?

Pour répondre à une demande de l'enseignant, de(s) l'élève(s), afin de :

  • Présenter une nouveauté.
  • Introduire un genre particulier : science-fiction, policier, roman historique, documentaire...
  • Introduire : une collection, un auteur, un illustrateur, un éditeur, un thème...
  • Susciter l'envie de lire le livre à l'école et à la maison grâce au prêt.
  • Aider au choix.
  • Partager des expériences de lecture.

Quelques préalables pour présenter ces ouvrages :

  • Ouvrage de fiction :
  • Lire ou parcourir le livre.
  • Repérer le thème, l'époque, les personnages, les péripéties...
  • Choisir un extrait significatif.
  • Analyser la couverture et la quatrième de couverture, en identifiant : l'auteur, l'illustrateur, l'éditeur, la collection, la date de publication, le genre (roman policier, historique, de science-fiction, conte...).
  • Ouvrage documentaire :
    • Consulter l'ouvrage préalablement.
    • Repérer les informations proposées dans : la table des matières, le sommaire, l'index.
    • Sélectionner des illustrations : photos, dessins, schémas, croquis...
    • Vérifier la date de publication pour s'assurer de l'actualisation des connaissances.
    • Se poser la question de l'adéquation de l'âge de l'enfant : avec le contenu du livre (notions, idées) ; avec sa lisibilité (lecture autonome).

Modalités de présentation

Individuelle ou en petit groupe d'élèves.

L'ouvrage est présenté :

  • par l'aide-éducateur ;
  • par un élève (après préparation avec l'aide-éducateur) ;
  • par un groupe d'élèves, (après préparation avec l'aide-éducateur), selon les consignes fixées par l'enseignant.
Fiche F : Lire un livre en BCD

Pour permettre aux enfants d'être attentifs et de prendre plaisir à l'écoute d'une histoire lue.

Se poser au préalable quelques questions

  • Quelle histoire choisir ?
    • Prendre en compte l'âge de l'enfant.
    • S'appuyer sur la demande éventuelle de l'enseignant.
    • Proposer un choix personnel.
  • Comment évaluer le temps disponible ?
  • Quelle place donner aux illustrations ?
    • Faut-il les montrer ou non, pourquoi ?
    • Si oui, à quel moment (après lecture d'une page, à la fin de l'histoire ?).
  • Comment "se mettre l'histoire en bouche"?
  • On n'improvise pas une lecture d'histoire, il est nécessaire de s'entraîner en prenant en compte les points suivants : élocution, rythme, intonation, pauses.

La mise en condition

  • Regrouper les enfants face à l'adulte et leur permettre de choisir une place confortable.
  • Créer une ambiance favorisant l'écoute selon l'âge des enfants et le thème de l'histoire, par exemple : fermer les yeux, tamiser la lumière, passer une musique douce, utiliser une formule rituelle (chanson, poésie, comptine...).
  • Avec les enfants de cycles I et II, on peut introduire le récit avec des objets symboliques (le miroir de Blanche-Neige...).
  • Avec les enfants de cycle III, on peut faire imaginer l'histoire à partir du titre, de la quatrième de couverture, d'un extrait lu...

Pendant la lecture

  • Avant d'entrer dans la lecture : montrer l'objet livre, la couverture, en lisant le titre.
  • Lire le texte avec expression, en prenant son temps, en tenant compte des réactions des enfants.

Après la lecture (éventuellement)

  • Laisser les enfants s'exprimer librement en donnant leur opinion.
  • Poser quelques questions pour les aider à mieux formuler leur opinion.
Argos, n°32, page 9 (09/2003)
Argos - Fiches d'activités en BCD à l'usage des aides-éducateurs