Sommaire du numéro 67

Alternatives Internationales n° 67été 2015 La vie des autres

 

Editorial

Portrait

Eclairage

  • La Turquie se tourne vers l'Est (Thomas MONNERAIS)
    La Turquie se tourne vers l'Est (Thomas MONNERAIS)
    Douze ans après l'arrivée de l'AKP au pouvoir, la Turquie n'est pas vraiment celle que son leader Recep Tayyip Erdogan promettait. Celui qui a éliminé l'armée du jeu politique intérieur s'affiche aujourd'hui comme le champion d'un islam rigoureux dans un pays dont les institutions étaient laïques. Censure des médias, corruption, contrôle de la justice... l'exercice du pouvoir a transformé le réformateur libéral en petit chef autoritaire. Alors que le souvenir des manifestations de 2013 est encore dans les mémoires, les attentats et les violences ont émaillé la dernière campagne électorale. Ele (…)
    Acheter le document

Actualité

Enjeux : la vie des autres

  • Droit sur son siège, tout pénétré de la gravité du moment, ce garçon est comme vous et moi. Il se fait couper les cheveux. Et s'inquiète de la tête qu'il aura quand les ciseaux de Mohammed Monjur Ali finiront de s'agiter. À cet instant, on peut parier que ce ne sont pas les émissions mondiales de CO2 qui préoccupent le plus le jeune client. Ni son coiffeur. Pourtant, Mohammed Monjur Ali fait partie des milliers de migrants environnementaux qui, chaque année, affluent dans les bidonvilles de Dhaka (Bangladesh). Ils auraient de quoi désespérer, se torturer l'esprit sans cesse, mais il faut vivre (…)
    Acheter le document
  • Zenobia est fière. Il est magnifique, ce nourrisson, non ? Et surtout, il est vivant. Sur les hauts plateaux de Bolivie, ce n'est pas gagné pour un petit d'homme d'arriver jusqu'ici. Surtout quand il est issu d'une communauté rurale indigène. La Bolivie est le pays d'Amérique Latine qui compte le plus fort taux de mortalité infantile : 31 pour mille, alors qu'au Pérou voisin, il n'est que de 13pour mille (et en France de 4pour mille). Les femmes de la communauté aymara (12 % de la population bolivienne) sont parfois mal à l'aise dans les salles d'accouchement à l'occidentale, froides, aux méth (…)
    Acheter le document
  • La Route sombre (Ma JIAN)
  • Esaü et Jacob (J.-m. MACHADO DE ASSIS)
  • Il est marrant, le maître... C'est bien joli de devoir écrire la date du jour tout en haut. Mais il est super haut, ce tableau ! Alors, on prend tous les moyens possibles (table, tabouret, pointe des pieds...) pour se grandir. Quitte à écrire un peu de traviole et à risquer la gamelle. L'instruction est à ce prix. Elle est d'autant plus précieuse pour les gamins de la Maison familiale Sainte Monique, à Dapaong (Togo), qu'ils ne pourront pas compter sur grand monde demain, quand ils se lanceront dans la vie : leurs parents sont morts du Sida. Certains de ces gamins sont eux-mêmes séropositifs. (…)
    Acheter le document
  • Quand on est jeune (Phan THI VANG ANH)
  • Urkas ! (Nicolaï LILIN)
  • Je suis leur chef, donc je les suis ! Dans l'ancien royaume Mustang, la route est droite pour le troupeau, mais la pente est forte pour le berger. Et le temps presse... Car les effets du changement climatique se font sentir au coeur de l'Himalaya, dans ces confins septentrionaux du Népal, juste en face du Tibet contrôlé par la Chine. Depuis plusieurs années, les glaciers fondent trop tôt et du coup, les graines ne peuvent germer à temps. Certains paysans se sont reconvertis dans l'élevage. Mais aujourd'hui, les 85 habitants de Sam Dzong manquent d'aliments pour eux-mêmes et de fourrage pour le (…)
    Acheter le document
  • Le Grand Bousillage (Volker BRAUN)
  • Parade (Yoshida A SHUICHI)
  • L'habit ne fait pas le moine, man... Mais pour un rappeur, c'est du sérieux. Et Octopizzo ne lésine pas. Le chanteur aux trois montres, dont le couvre-chef évoque une chapka russe et les baskets semblent sortir d'un mall new-yorkais, a pourtant vu le jour dans l'un des plus grands bidonvilles d'Afrique, Kibera (environ un million d'habitants), situé près de Nairobi. Il a vite laissé tomber son job d'électricien pour la scène, et est devenu une star du hip hop dans son pays. Mais l'homme aux cent paires de chaussures, dont une chipée à un voisin au temps des vaches maigres, n'a pas oublié la vi (…)
    Acheter le document
  • Racailles (Vladimir KOZLOV)
  • L'Eau à la bouche (José MANUEL FAJARDO)
  • On mange bien chez Madame Wu, vous ne trouvez pas, les filles ? Une invitation comme ça ne se refuse pas ! Il est vrai qu'elle a de quoi être fière, notre voisine. Sa grande fille, Xia, que tout le monde ici a connu au berceau, quitte le village. Elle entre à l'université de Guiyang, la capitale de la province, de l'autre côté des montagnes. Autrefois, ce n'était pas facile d'arriver jusque-là, faute de routes, et surtout pour une fille de la minorité Dong comme nous. Alors Mme Wu a mis les petits plats dans les grands. Elle a sorti le délicieux "An Rou", cette viande pressée, précieusement co (…)
    Acheter le document
  • Saveurs de Cuba (René VÁZQUEZ DÍAZ)
  • La grâce et la classe. Noluyanda Mqulwana a 12 ans. Elle travaille alors sans relâche. Les chassés, les jetés, les pliés... Toutes les figures imposées du ballet classique qu'apprennent les danseurs du monde entier. Elle s'exerce devant chez elle à Khayelitsha, le gigantesque township du Cap (Afrique du Sud), moins connu à l'étranger que celui de Soweto, près de Johannesburg, mais également réputé pour la violence et le trafic de drogue. La mère de la jeune fille, femme de ménage, élève seule ses enfants. Pas de quoi payer des leçons à une ballerine en herbe. Mais Noluyanda a eu la chance de c (…)
    Acheter le document
  • Le Guide et la Danseuse (R.k NARAYAN)
  • Les Derniers Jours du disco (Whit STILLMAN)
  • Trop bien, la récré dans le cercle polaire ! Quand on ne fait pas de la balançoire à pneu, on surfe sur les plaques de glace qui se forment sur l'eau stagnante, au fond de la cour. À l'école de Melbu, dans l'île norvégienne de Hadseløya, chaque élève a son mug et les prénoms inscrits dessus fleurent bon le vaste monde : Rahma, Ali, Daoud, Nadia, Sumaya, Zeyneb... La petite ville de 2000 habitants abrite un centre d'accueil pour demandeurs d'asile. Et une partie de ceux qui au bout de la procédure se sont vu accorder le statut de réfugié politique, se sont installés à Melbu. Résultat, dans cert (…)
    Acheter le document
  • Quiz Show (Young-ha KIM)
  • Le Jeu de la mer (Khady SYLLA)
  • Rouge ou mort (David PEACE)
  • Plus près de nous, mon Dieu ? Dans les églises de rite arménien, le choeur est habituellement surélevé pour symboliser le trône d'un créateur toujours siégeant, fût-il invisible à nos yeux. Les bâtisseurs de la cathédrale de Sushi, dans le Haut-Karabagh, avaient une idée particulièrement haute du Royaume. Ce qui vaut au père Andreas de dominer d'un mètre cinquante les mariés du jour. Si la parole sacrée choit sur les épaules de Ara Avagimiyan et Elita Khatchchaturian, une petite manne, terrestre tombe aussi dans leur corbeille. Afin d'encourager la natalité dans le Haut-Karabagh, enclave peupl (…)
    Acheter le document
  • Les Fantômes (César AIRA)
  • Toute une histoire (Hanan EL-CHEIKH)
  • Et bien voilà, ce n'est pas si compliqué, la police de proximité... Pour s'exercer à son nouveau métier, l'agent Jose Calvache a choisi, il est vrai, une victime très consentante : son épouse, Natasha. Parmi les quatre jeunes agents frais diplômés qui ont prêté serment le 25 mars dernier avant d'intégrer le poste de Turlock (Californie), deux ont des patronymes latinos. Rien d'étonnant dans cet État où la communauté hispanique est devenue en 2014 le groupe le plus important (39 %), devançant tout juste les Blancs non hispaniques, selon la classification légale américaine. Les latinos étaient d (…)
    Acheter le document
  • Guillaume et Nathalie (Yanick LAHENS)
  • La Divine Colère (Eugène EBODÉ)
  • Ils sautent sur tout ce qui ne bouge pas. Le moindre point d'appui est bon pour leurs bonds très périlleux. Y compris le mur du cimetière, et même quand les bombes israéliennes l'ont crevé. Les membres du Gaza Parkour team oublient l'enfermement de leurs existences en s'envolant quelques fractions de seconde. C'est dans le documentaire, Jump London, diffusé par Al Jazeera en 2005, que deux jeunes Palestiniens découvrent cette voltige de rue inventée au cours des années quatre-vingt dans les banlieues françaises. Le Parkour consiste à se mouvoir par bonds dans tous les interstices de la ville. (…)
    Acheter le document
  • En voilà, une belle ferveur. Mais quel dieu ce petit garçon implore-t-il au juste ? Ses mains jointes évoquent la gestuelle chrétienne. Mais c'est au milieu d'une fête musulmane et de fidèles d'Allah qu'il prie, la mine grave. La cérémonie se déroule à Draginovo, au sud-ouest de la Bulgarie, dans le massif montagneux des Rhodopes où vivent les Pomaks, une minorité slavophone et musulmane dans un pays à majorité orthodoxe. Le petit garçon appartient à une autre minorité du pays, les Roms, dont beaucoup en Bulgarie se sont convertis à l'islam ces dernières années. Notre jeune mystique semble avo (…)
    Acheter le document
  • Prière aux ancêtres (Gabriel MWÈNÈ OKOUNDJI)
  • Le Soleil sait (Odysseas ELYTIS)
  • Des chichas et des hommes ? Attention, Mesdames, les forces de l'ordre islamique rôdent en ville. Si elles aperçoivent ces voiles élégants qui glissent négligemment, si elles surprennent cette promiscuité entre sexes et pareille complicité de fumeurs dans une maison de thé, gare à leur courroux ! En Iran, la fête est volontiers austère quand elle est autorisée. Et pour sortir, le mieux est encore de rester... chez soi. Car à l'abri des maisons, bien des interdits de l'espace public sautent, du moins tant que des miliciens pudibonds ne font pas irruption. L'alcool prohibé coule dans les soirées (…)
    Acheter le document
  • Beyrouth, la nuit (Diane MAZLOUM)
  • El Dorado (Robert JUAN-CANTAVELLA)
  • Ah, qu'il est doux de voyager pour se trouver... chez soi. N'est-il pas magnifique ce Kremlin ? N'est-il pas aussi beau que l'original, mais sans la neige et avec les 30 degrés à l'ombre du soleil turc ? C'est une riche idée, vraiment, qu'ont eue ces promoteurs d'Antalya de donner à leur palace l'apparence de la forteresse fameuse. Et puis, ici au moins, contrairement à Moscou, la mer est à portée de tongs, grâce à la plage privée de l'établissement. Adieu la Place Rouge, vive le sable blanc ! La Turquie est la destination préférée des Russes. Comme ce couple, visiblement ravi, entre trois et (…)
    Acheter le document
  • Les Hauts Plateaux (Lieve JORIS)
  • Mais où va-t-il grandir ce garnement chatouilleur ? Au soir de sa vie, Nur Ahmed Fakir a des raisons de se faire du souci pour son petit-fils. Aujourd'hui, tous deux vivent dans le camp de Kutupalong, à l'extrémité sud-est du Bangladesh, à un jet de pierre de la Birmanie. C'est là, et dans un autre site proche, qu'ont trouvé refuge 32 000 Rohingyas, des musulmans de Birmanie persécutés depuis des années par les autorités de ce pays et par des membres de la majorité bouddhiste. Des centaines de milliers d'autres Rohingyas vivent au Bangladesh, mais hors des deux camps parce qu'ils n'ont pas été (…)
    Acheter le document
  • Mr Potter (Jamaica KINCAID)
  • Géologie d'un père (Valerio MAGRELLI)

L'invité

Poing de vue

  • Tripes à la mode de Palmyre (Arturo MALPENSADO)
    Tripes à la mode de Palmyre (Arturo MALPENSADO)
    Devinette : quelle est la différence entre un gamin de cinq ans et une précieuse stèle de deux mille années ? Fastoche... Tous les mioches se ressemblent, non ? Ils sont interchangeables. Un de perdu, dix de fabriqués ! Alors que les stèles antiques par définition, sont ir-rem-pla-ça-bles. Les artistes qui les ont taillées à coups de burin minutieux sont redevenus poussière depuis longtemps. Et au prix de la main d'oeuvre aujourd'hui, ce n'est pas demain la veille, ma bonne dame, qu'on trouvera quelqu'un pour faire un travail si soigné dans les délais !
    Acheter le document

Comprendre

Agir

Brève Multimédia

  • C'est l'histoire d'un cinéma sous très haute surveillance. Dans les années 70, sous le régime communiste, des cinéastes polonais veulent montrer la réalité de leur pays. Toujours menacés par la censure, ils jonglent avec les interdits, tentent de se glisser dans les interstices du système autoritaire, cherchent le soutien de responsables plus éclairés pour porter leur regard critique. S'appuyant sur des archives inédites et des entretiens avec les acteurs de l'époque mais aussi sur des images de films de propagandes, Ania Szczepanska retrace dans ce DVD leur combat méconnu.(Aloest Distribution (…)
    Acheter le document

La chronique de Rony Brauman

  • Incertain génocide (Rony BRAUMAN)
    Incertain génocide (Rony BRAUMAN)
    "Il y a en Turquie des mots, et des mots importants, qui ont déjà été prononcés mais d'autres sont encore attendus pour que le partage du chagrin puisse devenir le partage d'un destin", déclarait François Hollande lors de la commémoration du génocide arménien le 24 avril dernier. Si le Premier ministre turc a présenté cette année ses condoléances aux descendants des victimes, ce qui fut salué par certains intellectuels arméniens comme une avancée vers la reconnaissance du génocide, celle-ci n'est toujours pas à l'ordre du jour en Turquie. À ceux qui doutent du bien-fondé de cette qualification (…)
    Acheter le document

Culture & société

Ecrans

  • Timbuktu (Elisabeth COHL)
    Timbuktu (Elisabeth COHL)
    C'est un désert de chaux rougeâtre, ponctué de quelques maigres acacias. Des hommes, AK-47 au poing, s'approchent d'un pick up. Entre eux, un prisonnier occidental. Vont-ils le libérer ? Le décapiter ? Nous sommes en plein coeur du Sahel, près de Tombouctou, ville sainte et trésor du patrimoine mondial.
    Acheter le document
  • Le garcon et le monde (Elisabeth COHL)
    Le garcon et le monde (Elisabeth COHL)
    Un petit garçon veut retrouver son père disparu. En chemin, il croise des jungles luxuriantes, peuplées d'okapis débonnaires et d'oiseaux de paradis. Mais aussi des cités de fer et de feu, où d'inquiétantes créatures tout de noir vêtues font le salut nazi. Plus loin, dans des plantations de coton, des ouvriers déshumanisés triment jour et nuit. Soit d'un côté, les fleurs, la beauté, l'amour filial. De l'autre les usines, la pollution et la guerre. Le tout sans dialogue, ou presque (quelques répliques dans une langue improvisée - en fait du brésilien à l'envers). Dans Le garçon et le monde (Cri (…)
    Acheter le document
  • Panique à Budapest : une meute de chiens sauvages se rebelle contre les humains qui les ont maltraités et plonge la ville dans la terreur (White God, Kornél Mundruczó, Pyramide Vidéo). Quête d'identité au Liban : après la mort de leur mère, deux jeunes Québécois partent à la recherche de leurs racines et percent à jour de douloureux secrets de famille (Incendies, Denis Villeneuve, Blaq Out). Voyage à travers l'Afrique, l'Amérique latine et l'Europe aux côtés de Sébastiao Salgado : Wim Wenders consacre un documentaire à l'un des plus grands photographes de la planète, qui commente ses propres c (…)
    Acheter le document
  • Iranien (Elisabeth COHL)
    Iranien (Elisabeth COHL)
    En 2009, dans Bassidji, son premier documentaire, Mehran Tamadon, athée revendiqué, dialoguait avec des membres de la milice religieuse de la République islamique pour tenter de les comprendre et mettre à jour leurs contradictions. Il remet le couvert dans Iranien en proposant une expérience à quatre mollahs : passer 48 heures dans sa maison de campagne. Le salon sera le laboratoire de cette expérience où les uns et les autres pourront dialoguer et inventer des règles pour "vivre ensemble". Sous la politesse et les sourires, les débats sont vifs. Ils traitent de la place des femmes, du voile, (…)
    Acheter le document

Sur Internet

  • Prestigieux think-tank américain, la Brookings Institution publie, sous la plume de Thomas Young, une série de dix cartes très éclairantes pour comprendre la crise ukrainienne, à travers des données par région : vote aux différents scrutins, pourcentage des citoyens ayant le russe comme langue maternelle, répartition des manifestations de 2013... Où l'on voit notamment qu'en 1991, les régions de l'Est avaient voté à plus de 80 % pour l'indépendance de l'Ukraine et la Crimée à 54%.
    Acheter le document
  • Les experts scandinaves de l'Afrique ne sont pas très connus sous nos climats. Pourtant une génération de jeunes chercheurs s'intéresse au continent, notamment à travers les thématiques liées au maintien de la paix. L'agence suédoise de recherche sur les questions de défense publie ainsi une étude collective (en anglais) sur les motivations des pays voisins du Mali à s'engager militairement dans le règlement de cette crise, et les conséquences de leur implication.
    Acheter le document
  • La crise syrienne est le plus souvent abordée sous l'angle de ses conséquences politiques, humanitaires, diplomatiques... Son impact économique sur les pays voisins qui accueillent un nombre considérable de réfugiés est plus rarement étudié. L'Organisation Internationale du Travail analyse dans un rapport (en anglais et en arabe) les conséquences de l'emploi de ces exilés sur l'économie jordanienne et leur situation sur le marché du travail local.
    Acheter le document
  • L'Afghanistan Evaluation and Research Unit réalise un considérable travail d'enquête et d'analyse sur des questions (agriculture, économie locale, eau, institutions...) qui ne font pas la une des médias concernant ce pays mais qui sont déterminantes pour son avenir. Parmi les publications récentes, une étonnante et instructive étude sur la régulation informelle du marché de l'oignon dans la province de Nangarhar...
    Acheter le document

La chronique de Christophe Jaffrelot

  • Rest In Peace Bretton Woods ! (Christophe JAFFRELOT)
    Rest In Peace Bretton Woods ! (Christophe JAFFRELOT)
    Le 31 mars dernier, une étape peut-être majeure pour la finance internationale a été franchie à Beijing : la liste des pays candidats au statut de membre fondateur de la Banque Asiatique d'Investissement en Infrastructures (BAII) a été arrêtée. Cette initiative avait été lancée par le Président chinois Xi Jinping en octobre 2013. Il s'agissait, officiellement, de mobiliser les capitaux nécessaires au développement des routes, chemins de fer, ports etc. dont l'Asie a besoin. Mais cette institution est aussi née de trois motivations moins avouables. Premièrement, la Chine voit en elle le moyen d (…)
    Acheter le document