Sommaire du numéro 58

Alternatives Internationales n° 58printemps 2013 Egypte, Tunisie, Mali, France : que veulent les salafistes ?

 

Editorial

Lieu

  • Forfait nomade (Yann MENS)
    Forfait nomade (Yann MENS)
    Pour vivre en paix en Afghanistan, pour se marier par exemple comme ces Kirghizes, il faut monter sur le toit du pays. Et même celui du monde, à en croire l'expression locale désignant le corridor du Wakhan, un territoire long de plus de 200 kilomètres qui se glisse comme une anguille entre le Tadjikistan et le Pakistan avant de parvenir jusqu'en Chine. Cette fine excroissance sur la carte de l'Afghanistan, tout au nord-est, est une invention du XIXe siècle. À l'époque, deux Empires, la Russie et la Grande-Bretagne, campée sur ses territoires des Indes, rivalisent en Asie centrale. Via une sér (…)
    Acheter le document

Décryptage

Portrait

Eclairage

  • À la fin du mois de janvier, les Pékinois étaient invités à rester chez eux, tant l'air était irrespirable. Voire dangereux pour les personnes fragiles. Le taux de particules fines (PM10 ou PM2,5 selon leur taille) en suspension dans l'air, celles qui pénètrent directement dans les poumons, a atteint des records. Plus de 500 par m3 d'air dans certains endroits, quand la moyenne nationale annuelle culmine à 100, ce qui est encore dix fois supérieur à ce que préconise l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Les autorités, conscientes du problème, ont décidé de rendre publiques leurs mesures d (…)
    Acheter le document

Actualité

Dossier - Tunisie, Égypte, Mali, France : que veulent les salafistes ?

L'invité

  • Submersion (Jean-claude LALUMIÈRE)
    Submersion (Jean-claude LALUMIÈRE)
    Face à l'océan, je contemple le spectacle du soleil couchant. Il serait vain de tenter de vous en décrire la beauté. Non pas que la langue française ne soit suffisamment riche pour permettre d'évoquer ce paysage, mais parce qu'il est mien, dans mon souvenir, modelé par ma propre sensibilité. Celui que vous pourriez voir, que vous pourriez avoir vu si vous étiez, comme moi, assis sur cette même plage, ce même soir, serait sans doute un autre. Le point de vue diffère. La perception des choses varie. Malgré un socle de culture commun, il est probable que vous ne seriez pas tout à fait d'accord av (…)
    Acheter le document

Poing de vue

  • Où sont les filles ? (Arturo MALPENSADO)
    Où sont les filles ? (Arturo MALPENSADO)
    Cher nouveau Saint-Père, loin de moi l'idée de venir vous embêter juste après la fumée blanche qui monte au ciel. Car je ne doute pas qu'une foule de solliciteurs vont se précipiter vers votre anneau avec des requêtes plus urgentes. La mienne peut attendre un petit peu... Mais pas pour l'éternité, quand même. Or ça fait déjà un moment que ça traîne. Alors voilà, c'est au sujet des filles. Ca manque cruellement de femmes dans votre Sainte Gouvernance. Et ça vous ringardise terriblement sur la scène mondiale. Bien sûr, il y a pire. En Arabie saoudite, ces dames n'ont pas le droit de piloter une (…)
    Acheter le document

Comprendre

Dossier - Travail domestique : les esclaves modernes se révoltent

La parole à...

La chronique de Rony Brauman

  • Défection humanitaire (Rony BRAUMAN)
    Défection humanitaire (Rony BRAUMAN)
    4790 personnes, civils et combattants ont été tuées en Syrie en 2011, 9795 dans les six premiers mois de 2012 et 28 138 dans la seconde moitié de l'année, selon le Centre de documentation des violations du droit en Syrie. Il est probable, selon d'autres estimations, qu'il faille ajouter au moins 10 000 morts à cet effroyable bilan. Mais ce que montrent ces chiffres dans leur froideur, c'est un changement en 2012 dans le régime et l'étendue de la violence de la guerre en Syrie. Face à une répression croissante, l'autodéfense des manifestations de masse qui prévalait en 2011 a laissé place à une (…)
    Acheter le document

Culture & société

Ecrans

  • Coup de tonnerre dans le ciel marocain ! En enchaînant des documentaires formidables (notamment le très remarqué Tanger, le rêve des brûleurs, sur les candidats à l'émigration vers l'Europe), puis Sur la planche, ce premier long-métrage de fiction, Leïla Kilani prouve que la liste des cinéastes du Sud compte une nouvelle venue d'importance. Après avoir galvanisé le public du festival de Cannes, le film arrive aujourd'hui en DVD, fidèle à sa réputation de diamant brut. L'histoire est simple, sèche comme un coup de trique. Soient donc quatre filles, Badia, Imane, Nawal et Asma, quatre pétroleuse (…)
    Acheter le document
  • En goguette à Mohang-ni, une station balnéaire de Corée du Sud, une touriste s'arrête à trois reprises au même carrefour. Et à chaque fois, elle y croise un maître-nageur aussi athlétique que timide. Cédera-t-elle à ses charmes ? À l'instar de tous les autres films (Matins Calmes à Séoul, Ha Ha Ha, Les femmes de mes amis...) du réalisateur Hong Sang-soo, In another country ("Dans un autre pays") est une énième variation tragicomique sur la frustration sexuelle, les rapports hommes-femmes, la création et le goût immodéré du soju, cet alcool si prisé à Séoul. À ceci près que l'Éric Rohmer coréen (…)
    Acheter le document
  • Est-ce un western ? Un film noir ? Un polar de campagne ? Le nouveau film du Turc Nuri Bilge Ceylan nous entraîne, à la suite d'un commissaire de police, dans les montagnes anatoliennes (Il était une fois en Anatolie, Nuri Bilge Ceylan, Memento).
    Acheter le document
  • Printemps 1978 : tandis que John Travolta enflamme la planète, en incarnant le "Tony Manero" de La Fièvre du samedi soir, à Santiago du Chili, le quinquagénaire Raùl Peralta vit tous les samedis soir sa passion pour le disco. Quand il apprend que la télévision organise un concours du meilleur sosie de Tony Manero, il croit pouvoir saisir la chance de sa vie. Mais Peralta est aussi un serial killer, et quiconque émet le moindre doute sur son talent se voit impitoyablement éliminé. Premier volet, d'une noirceur absolue, de la trilogie de Pablo Larrain sur le Chili de Pinochet (avant Post Mortem (…)
    Acheter le document

Sur Internet

  • Le site African Arguments, et notamment son blog African Politics Now, est un lieu de débat entre chercheurs, journalistes, analystes... qu'ils soient occidentaux ou issus du continent noir. Parmi les récentes contributions (en anglais), des textes consacrés aux suites du conflit malien, aux promesses de réforme économique au Malawi, à la manipulation des médias en Tanzanie, à la délicate question des frontières dans l'ensemble de l'Afrique.
    Acheter le document
  • Noref, le centre de ressources norvégien sur les questions de paix, diffuse des publications de différents formats, consacrées à une grande variété de thématiques et de régions du monde. Ainsi par exemple, une série de policy briefs (en anglais) qui abordent la stratégie du Qatar sur la scène internationale. Ou encore une étude (disponible en français) sur la protection de la population civile au titre du droit international humanitaire.
    Acheter le document
  • Les travaux en sciences humaines et sociales du Centre Jacques Berque, installé à Rabat, portent sur le Maroc, mais au-delà sur l'ensemble des pays de la région. Parmi ses publications récentes et accessibles en ligne, une étude de Juana Moreno Nieto malicieusement intitulée "Faut-il des mains de femmes pour cueillir les fraises ?" et consacrée à la dynamique de la gestion de la main-d'oeuvre et du travail dans ce secteur de l'économie marocaine.
    Acheter le document
  • La dimension économique est l'un des points aveugles de la couverture médiatique des Révolutions arabes, mais aussi de la recherche. Il n'est sans doute pas surprenant que ce soit un institut italien, pays très engagé économiquement en Afrique du Nord, qui publie une étude sur ce sujet. Outre ce rapport, l'Istituto per gli Studi di Politica Internazionale (Ispi) met régulièrement en ligne de nombreuses analyses (en italien) sur les questions géopolitiques.
    Acheter le document

La chronique de Christophe Jaffrelot

  • La mer de tous les conflits (Christophe JAFFRELOT)
    La mer de tous les conflits (Christophe JAFFRELOT)
    Il y a quelques mois, en pleine campagne électorale, Shinzo Abe - qui depuis, est devenu Premier ministre du Japon à l'issue des élections législatives de décembre 2012 -, avait appelé à la formation d'une coalition des nations démocratiques du Pacifique à l'océan Indien, arguant de la nécessité d'une réaction conjointe à la poussée chinoise.
    Acheter le document