Sommaire du numéro 56

Alternatives Internationales n° 56automne 2012 Obama, quel bilan ?

 

Editorial

Décryptage

Portrait

  • Juge et partie (Nadia BLÉTRY)
    Juge et partie (Nadia BLÉTRY)

    Le président de la Cour suprême pakistanaise a précipité la chute d'un président et d'un premier ministre. Quitte à oublier la séparation des pouvoirs en chemin...

    Acheter le document

Eclairage

  • Manger ou conduire, faudra-t-il un jour choisir ? Le 10 août dernier, le directeur général de la FAO a exhorté les États-Unis à réduire leur production d'éthanol de maïs pour éviter une nouvelle crise alimentaire mondiale. En effet, la sécheresse sans précédent depuis 50 ans qui a frappé les États-Unis cet été a, entre autres dégâts, ravagé le grenier à maïs du pays. Avec une récolte de 274 millions de tonnes (Mt) annoncée en 2012 aux États-Unis, cette culture pourrait afficher un recul de 46 Mt par rapport à la moyenne des cinq dernières années. Une perte que les perspectives de récolte dans (…)
    Acheter le document

Actualité

Dossier - Obama, quel bilan ? Dix experts américains répondent

L'invité

Poing de vue

  • Un Rafale pour BHL ? (Arturo MALPENSADO)
    Un Rafale pour BHL ? (Arturo MALPENSADO)
    Cher Bernard-Henri Lévy, je me propose de lancer une souscription pour vous offrir un Rafale, et comme on n'est plus à ça près, la formation nécessaire pour le piloter. Oui, je sais, c'est un beau cadeau. Qui au passage fera plaisir à Monsieur Dassault, car cet homme a un mal de chien à exporter ses zincs militaires. Un peu onéreux, il est vrai (125 millions d'euros pièce, premier prix).
    Acheter le document

Comprendre

Dossier - Luttes foncières : les nouveaux adversaires des sans-terre

Agir

La chronique de Rony Brauman

  • Toubib or not toubib (Rony BRAUMAN)
    Toubib or not toubib (Rony BRAUMAN)
    On aurait pu croire le projet discrédité par son échec. On aurait pu penser que, les leçons de l'expérience tirées, les vieilles lunes étaient abandonnées. On aurait pu espérer, surtout, que dans un domaine aussi important que la santé, la raison ne perde pas pied. On aurait eu tort : l'agent de santé villageois (ou communautaire) est de retour, héros défraîchi mais toujours vaillant promu par l'OMS, dans la droite ligne de la conférence d'Alma-Ata de 1978 avec son slogan "la santé pour tous en l'an 2000". Il s'agissait alors d'assurer à tous l'accès aux soins dits essentiels et à la préventio (…)
    Acheter le document

Culture & société

Ecrans

  • Plongée dans l'Égypte populaire de l'avant-révolution, Mafrouza raconte le quotidien d'un quartier d'Alexandrie. À l'origine de ce documentaire-fleuve découpé en cinq grands chapitres, le projet, initié en 1999 par Emmanuelle Demoris une jeune diplômée de la Femis, de réaliser un documentaire sur les rapports entre vivants et morts sur le pourtour méditerranéen. Au fil de son périple, elle découvre Mafrouza, bidonville construit sur les ruines d'une nécropole gréco-romaine. Les débuts sont ardus. La population apostrophe la jeune femme, certains l'accusant de chercher le scandale en montrant l (…)
    Acheter le document
  • Né en 1925, mort le 10 octobre 1964, à 39 ans, d'un mélange d'alcool et de tranquillisants, Guru Dutt est l'un des secrets les mieux gardés du cinéma indien. Ses gros plans et sa musique ont en leur temps révolutionné Bollywood. En témoigne ce coffret, qui rassemble trois de ses plus beaux films. Un seul sujet les irrigue : l'artiste malheureux, incompris, déchiré entre deux femmes. L'assoiffé (1957) suit les pas d'un poète maudit. Deux ans plus tard, Fleurs de papier, premier film indien en Cinémascope, filme la chute d'un cinéaste à succès qui perd tout en tombant amoureux de son actrice pri (…)
    Acheter le document
  • "Je m'appelle Khan et je ne suis pas un terroriste". Directement inspiré de la vague de racisme liée aux attentats du 11-septembre, My Name is Khan (2010) est une fable centrée sur un jeune Indien idéaliste en butte à l'ostracisme anti-musulman aux États-Unis (My name is Khan, Karan Johar, Fox Pathé Europa). Elena (2011) est un thriller sur fond de lutte des classes. En arrière-plan de ce drame dont le mutisme n'exclut pas la violence, tout le dérèglement social de la Russie contemporaine. (Elena, Andreï Zviaguintsev, Pyramide vidéo). Autre héroïne en souffrance, Martha (2011), qui après avoir (…)
    Acheter le document
  • Coffret Gianfranco Rosi (Elisabeth COHL)
    Coffret Gianfranco Rosi (Elisabeth COHL)
    De Gianfranco Rosi, on sait peu de chose. Seule certitude : cet Italien de 48 ans, arpenteur de l'extrême qu'il traque de l'Inde au Mexique, aime à prendre son temps. Trois ans de travail et huit voyages en Inde pour Le Passeur (1993), portrait en noir et blanc d'un batelier de Bénarès, nécropole à ciel ouvert sur les eaux sacrées et fétides du Gange. Quatre ans pour Sous le niveau de la mer (2008), filmé à 300 kilomètres au sud de Los Angeles, dans une communauté de marginaux qui, à un jet de pierre de la Mecque du glamour, vivent sans eau ni électricité en plein désert. Dans El sicario (2010 (…)
    Acheter le document

Sur Internet

  • On n'attend pas forcément le regard des géographes sur des sujets d'actualité. On a tort, car ils savent souvent observer les convulsions du monde sous un prisme différent. Dans les dernières livraisons du site EchoGéo, on peut ainsi lire des articles sur la crise européenne, sur les élections présidentielles au Pérou ou en RD du Congo. Mais on trouve aussi des sujets, plus classiques pour cette discipline et qui échappent souvent au regard des médias, comme un récent dossier sur la mobilité et les transports en Afrique de l'Ouest.
    Acheter le document
  • L'une des meilleures sources pour comprendre l'Afghanistan. Ce réseau d'analystes basés à Kaboul livre régulièrement des notes sur les événements politiques et militaires qui secouent le pays, mais aussi sur les tendances profondes qui traversent sa société et sur son histoire. À noter tout particulièrement une volumineuse série d'essais intitulée Snapshots of an Intervention qui dresse, secteur par secteur, le bilan de l'aide étrangère au pays depuis 2001 et les leçons qu'on peut en tirer.
    Acheter le document
  • À l'heure où la tragédie syrienne menace d'entraîner son voisin libanais dans la violence, la revue Accord publie un numéro spécial (110 pages), intitulé Reconciliation, reform and resilience. Positive peace for Lebanon. Dirigées par deux chercheurs, Elizabeth Picard and Alexander Ramsbotham, ses différentes contributions passent en revue le sort des anciens militants après la guerre civile (1975-1991), celui des réfugiés palestiniens, le dialogue inter-religieux, la résistance non-violente, l'islam militant ...
    Acheter le document
  • L'Institut allemand pour les affaires internationales et de sécurité (SWP) publie, en allemand et en anglais, des notes de synthèse, ainsi que des études de chercheurs, consacrées tant aux différentes régions du monde qu'à des thématiques transversales. Ainsi, dans les récentes mises en ligne, des textes traitent de la transition énergétique allemande, des impacts de la conférence de Rio +20, de la promotion de la démocratie par l'Union européenne, ou encore de la crise grecque...
    Acheter le document

La chronique de Christophe Jaffrelot

  • La France ne casse pas des Brics (Christophe JAFFRELOT)
    La France ne casse pas des Brics (Christophe JAFFRELOT)
    Dans ses relations économiques avec les pays émergents, la France est victime d'un triple déséquilibre : ses exportateurs sont peu tournés vers ces zones de forte croissance (les BRICS ne représentent que 7 % des exportations françaises contre 12 % côté allemand) ; quand il y a échange, ce n'est pas à l'avantage de la France (sur les 70 milliards d'euros de déficit commercial enregistré en 2011, 27 étaient dus à la Chine, et la France n'était bénéficiaire ni avec l'Inde, ni avec le Brésil) ; les grands contrats dominent cette relation ce qui crée une dépendance à quelques produits (malheur à n (…)
    Acheter le document