Alternatives Internationales - Articles écrits par eric ALBERT

Articles écrits par Eric ALBERT

Nombre d'articles : 4

Royaume-Uni : le dimanche, Marissa Begonia prêche le droit

[Article]Alternatives Internationales n° 58, p.60, 3/2013, 267 mots
par : Eric ALBERT

Son histoire a commencé comme celle de millions de Philippines. Mère de trois enfants, son mari ayant quitté le foyer, Marissa Begonia est partie travailler à l'étranger et gagner assez d'argent pour élever sa famille. Direction Hong Kong. Elle est malheureusement tombée sur une famille qui la maltraitait moralement : la mère lui hurlait dessus, l'accusant de frapper son fils dont les rougeurs étaient pourtant dues à l'eczéma. Mais quand la famille a déménagé en Angleterre il y a neuf ans, la travailleuse domestique a suivi : c'était la seule façon de gagner suffisamment d'argent pour ses enfa (…)
Acheter le document

Alex Salmond : porte-drapeau en berne

[Article]Alternatives Internationales n° 58, p.9, 3/2013, 702 mots
par : Eric ALBERT

L'indépendantiste a construit toute sa carrière politique sur l'idée d'une Écosse libre, totalement affranchie de la tutelle de Londres, et vivant de pétrole et de pêche. Reste à convaincre les Écossais.

Acheter le document

Shazia Mirza : humour familial

[Encadré]Alternatives Internationales n° 55, p.69, 6/2012, 305 mots
par : Eric ALBERT

Je reçois plein d'e-mails d'insultes d'hommes musulmans. L'un d'entre eux m'a dit : "Tu es une humoriste, ça fait de toi une prostituée". Je lui ai fait valoir que les prostituées gagnaient nettement mieux leur vie... Et puis surtout, j'ai utilisé son e-mail dans mon sketch : ça fait donc de lui mon proxénète ! " Des blagues coup-de-poing de ce genre, Shazia Mirza en a des milliers. Avec, presque toujours, sa vie, l'islam et le racisme en toile de fond.
Acheter le document

Irlande :l'appel de Londres

[Article]Alternatives Internationales n° 54, p.29, 3/2012, 689 mots
par : Eric ALBERT

Architectes, ingénieurs ou communicants au chômage, les jeunes Irlandais n'hésitent pas à prendre le large, direction Londres. Là-bas, ils rejoignent une importante diaspora, qui leur offre réseau professionnel et solidarité quotidienne.

Acheter le document