Actualité

Yémen : les soûls du président

Quand ils sont montés à bord du vol 672 de la Royal Jordanian, destination Amman, certains jeunes passagers étaient déjà fin soûls. Quelques-uns se sont d'ailleurs rapidement assoupis après le décollage, rapporte le National Yemen. Mais d'autres ont fait grand tapage pendant le voyage, au point d'effrayer des passagers. Les hôtesses ont essayé de les calmer, sans succès. Il a fallu l'intervention à coups de poing de membres de la sécurité, assistés de certains passagers, pour maîtriser les voyous d'altitude qui se sont révélés être... des membres de la sécurité présidentielle en mission. Un journaliste présent à bord a écrit un post sur Facebook qui est finalement parvenu jusqu'au commandant de la Garde présidentielle, lequel a ordonné que les soldats soient relevés de leur mission en Jordanie, puis mis en prison. L'islam est religion d'État au Yémen.

Alternatives Internationales, n°63, page 24 (06/2014)
Alternatives Internationales - Yémen : les soûls du président