Agir

Les ventes d'armes enfin réglementées ?

Vingt et un ans après le début de leur mobilisation, les ONG sont en passe de remporter leur pari. En effet, le Traité sur le commerce des armes pourrait entrer en vigueur d'ici à la fin de l'année. Le texte, qui a été soumis au vote aux membres des Nations unies en avril 2013, a été d'ores et déjà ratifié par quarante pays (dont la France et l'Allemagne, parmi les plus gros exportateurs). Les sceptiques rappelleront que 155 États s'étaient engagés à le faire, et que la Russie et la Chine, gros vendeurs, n'en ont cure. Les optimistes diront que seules dix ratifications supplémentaires sont nécessaires pour que le texte devienne contraignant pour ses signataires, et que Moscou et Pékin n'ont pas fermé la porte à une éventuelle signature. Ce traité interdit aux États de vendre des armes et des munitions à un pays s'ils savent qu'elles seront détournées à des fins de crime de guerre, de génocide ou d'atteinte aux droits humains.

Alternatives Internationales, n°63, page 65 (06/2014)
Alternatives Internationales - Les ventes d'armes enfin réglementées ?