Lectures
Le Monde au XXIIe siècle
par Alexis Jenni (et al.).
PUF et La vie des idées (120 p., 8,50 euros)

Introduit par une nouvelle d'Alexis Jenni, prix Goncourt 2011 pour L'art français de la guerre, ce livre rassemble sept contributions de chercheurs qui imaginent les formes de l'avenir à partir des crises et des utopies présentes. À la différence de l'écrivain qui décrit un monde angoissant où chacun est tellement bien connecté qu'il n'a plus besoin de se déplacer et où les habitants vivent seuls sans aucun contact réel entre eux, les chercheurs publient une série d'articles empreints d'espoirs quant à l'amélioration de la condition humaine. L'historien Jean Bérard aborde avec humour une politique de réduction de la population carcérale à travers le récit d'un directeur d'une prison sur le point d'être fermée en 2112. L'économiste Jean Gadrey donne les arguments qui ont abouti au plafonnement des écarts de revenus. Michel Parent, ingénieur, fait parler un concepteur de transports collectifs si efficaces, qu'ils ont permis l'abandon des voitures individuelles dans les grandes agglomérations. Le sociologue François de Singly rapporte, lui, les bouleversements causés par l'abolition du mariage au nom de l'égalité des conjoints. Le politiste Yves Sintomer décrit l'introduction du tirage au sort des candidats aux élections pour favoriser la qualité du débat démocratique. Enfin, l'agronome Matthieu Calame moque l'incongruité des pratiques agricoles et alimentaires du XXIe siècle - destruction de la biodiversité, surpêche, pauvreté de la nourriture - abandonnées à la faveur d'une révolution écologique. Ce recueil illustre donc bien la phrase de Victor Hugo, "les utopies d'aujourd'hui sont les réalités de demain".

Robin Assous

Alternatives Internationales, n°63, page 77 (06/2014)
Alternatives Internationales - Le Monde au XXIIe siècle