Lectures
Sous le soleil de Chavez
par Pierre-Philippe Berson.
L'Harmattan (160 p., 16,50 euros)

Au terme de quatorze années de pouvoir, quel est l'héritage de Hugo Chavez, décédé le 5 mars 2013 ? La réponse - originale - de l'auteur, journaliste basé à Caracas, tient en quatorze reportages au plus près du quotidien. Nombre d'habitants des barrios ("bidonvilles") s'affichent chavistes inconditionnels : "El Commandante nous a sortis de la pauvreté et offert des soins médicaux gratuits", répètent-ils à l'envi. Le professeur de sociologie, Roberto Briceño-Leon, responsable de l'Observatoire vénézuélien de la violence (OVV) pointe, lui, "l'augmentation continue de l'insécurité" : 24 000 homicides en 2013. "Chaque week-end, dans la capitale, c'est l'hécatombe", déplore-t-il. Incursion surréaliste dans le pénitencier de Los Teques : il est autogéré par les gangs, tous surarmés. D'où les 450 morts recensés dans les prisons en 2012. Autre rencontre surprenante avec Douglas Bravo, ex-leader guérillero et mentor de l'ancien chef de l'État. "Chavez a trahi ses engagements de jeunesse", fulmine-t-il. "La dépendance économique à l'égard des États-Unis, notamment en matière pétrolière, n'a cessé de s'accroître." Le rejet, voire la criminalisation, de toute critique inquiète les ONG. Rafaël Uzcategui, du Programme vénézuélien d'éducation et d'action en matière de droits humains (Provea), dénonce l'interdiction de la présence d'enfants dans les manifestations, "alors que les communautés indigènes revendiquent toujours en famille." La pénurie de produits de première nécessité alimente aussi la contestation. Un ouvrage à lire pour prendre la mesure des défis que rencontre déjà le successeur, Nicolas Maduro.

Yves Hardy

Alternatives Internationales, n°63, page 78 (06/2014)
Alternatives Internationales - Sous le soleil de Chavez