Actualité

Schistes : émissions spéciales

Une étude, publiée dans les Annales de l'Académie américaine des sciences, démontre que les émissions d'hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) - dont beaucoup sont dangereux -, dues à l'exploitation des schistes bitumeux canadiens, seraient entre cent et mille fois plus importantes que prévu.

Alternatives Internationales, n°62, page 23 (03/2014)
Alternatives Internationales - Schistes : émissions spéciales