Actualité

Écosse : épargner les écureuils

L'Écosse entend bouter l'étranger hors de la province. Aucun lien cependant avec le référendum de septembre prochain qui décidera si les Écossais resteront, ou non, dans le giron britannique. Il s'agit de protéger dès aujourd'hui des autochtones qui ne portent pas le kilt, mais se baladent à poil. Et dont la teinte rousse ne doit rien au pur malt. Ces Écossais en danger sont des écureuils menacés par l'invasion de congénères à pelage gris, importés d'Amérique en Angleterre à l'époque victorienne, précise la BBC. Mais surtout, porteurs sains d'un virus mortel contre lequel les rouquins calédoniens n'ont pas encore développé d'anticorps. Les autorités écossaises ont placé des pièges pour attraper et éliminer des petits gris afin de contenir la menace. Mais des âmes sensibles (ou anglaises ?) libèrent les prisonniers. Au risque de mettre en danger l'espèce nationale.

Alternatives Internationales, n°62, page 24 (03/2014)
Alternatives Internationales - Écosse : épargner les écureuils