Agir

Max Havelaar, équitable à 20 %

Max Havelaar/Fairtrade International, le leader mondial du commerce équitable, vient de créer un nouveau label. Il ornera les emballages des produits dont un seul ingrédient (coton, sucre, cacao) seulement - qui représente au moins 20 % du poids total - est issu d'une filière respectueuse des producteurs des pays du Sud. Ainsi, un fabricant de barre chocolatée qui se fournit en sucre dans le circuit conventionnel pourra tout de même paraître vertueux aux yeux des consommateurs, puisqu'il lui suffira d'acheter son cacao en suivant une filière équitable. L'association commerciale justifie les moindres contraintes et exigences de ce nouveau label par le manque de débouchés offerts aux producteurs de matières premières équitables, principalement auprès des multinationales de l'agroalimentaire. Jusqu'à présent, ces dernières délaissaient la filière, car s'y fournir coûtait plus cher. Mais aujourd'hui, avec la hausse des cours matières premières, l'écart des prix entre productions équitable ou conventionnelle tend à se réduire. Si des sociétés (Lidl, Coop, Kambly) ont déjà entamé les démarches pour obtenir ce label, les producteurs d'Amérique latine ont exprimé leurs réticences, arguant que c'est l'esprit et la crédibilité même du commerce équitable qui sont dévoyés.

Alternatives Internationales, n°62, page 64 (03/2014)
Alternatives Internationales - Max Havelaar, équitable à 20 %