Lectures
Guerre et terre en Afghanistan
par Fariba Adelkhah (dir..).
Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée.

En guerre depuis plus de quarante ans, l'Afghanistan est trop souvent présenté sous un prisme manichéen et simpliste. En éclairant l'économie politique de la crise afghane, ce numéro nous révèle que la guerre y a souvent été "un mode d'accumulation économique". Ainsi, ce conflit est "moins enthnoconfessionnel ou antiterroriste que foncier", écrit Fariba Adelkhah. Et les problèmes matrimoniaux, ethniques, politiques, sociaux, etc., s'articulent tous aux logiques de la terre. L'échec de la réforme agraire de 1978 est finement analysé dans cette perspective. Puis, l'exemple du Kunar permet de comprendre l'ascension des talibans dans cette province durant les années 1990, où ils ont fait preuve d'une certaine extériorité par rapport aux conflits locaux, alors que les Américains, eux, se sont impliqués dans les disputes foncières, souvent à leur insu, en politisant leurs enjeux à mauvais escient.

Naïri Nahapetian

Alternatives Internationales, n°60, page 77 (09/2013)
Alternatives Internationales - Guerre et terre en Afghanistan