L'histoire de l'Islam et des musulmans en France du Moyen-Age à nos jours
Sous la dir. de Mohammed Arkoun.
Albin Michel (1217 p., 49 euros)

Cette histoire restera dans les annales comme la première tentative de sortir des simplismes sur l'affrontement entre un supposé islam (lequel?) et des non moins supposés Français (lesquels?). L'approche historique convient parfaitement pour dépassionner le débat. Remonter à la victoire de Charles Martel à Poitiers en 732 peut sembler saugrenu, et pourtant quels parcours tout au long de ces siècles! On passe ainsi du choc frontal des armes à la fascination pour les sciences et l'architecture arabe, puis aux récits de voyage de nos illustres écrivains, pour déboucher enfin sur une période moderne marquée par une imbrication croissante des populations et des espaces de référence. "L'entrecroisement " décrit dans la dernière partie permet surtout d'entrer dans les faits occultés ou surmédiatisés (le passé colonial, l'affaire du voile...) qui marquent la vie des musulmans en France. A la fois amnésie et obsession quotidienne face à une réalité qui ne saurait se restreindre à ce chiffre mythique de 5 millions de musulmans en France : on découvre ainsi l'existence d'un islam indien en France, héritier de la géographie coloniale en Asie. Un ouvrage indispensable pour lever le voile hypocrite d'une société incapable d'accepter sa jeunesse.

Jean-Joseph Boillot

Alternatives Internationales, n°33, page 78 (12/2006)
Alternatives Internationales - L'histoire de l'Islam et des musulmans en France du Moyen-Age à nos jours