Lectures
Les coulisses de l'aide internationale en République démocratique du Congo
Sous la dir. de Thierry Vircoulon.
L'Harmattan (188 p., 17,50 euros).

Fruit d'un séminaire organisé par l'Ifri (Institut français des relations internationales), ce livre rend compte de l'expérience de six ONG européennes en RDC et confrontées, pour la plupart, à des agences des Nations unies assurant la coordination des aides.

Les modes d'organisation mis en place et le souci de traiter avec des opérateurs aptes à rendre compte de l'utilisation des budgets sont dans bien des cas contre-productifs.

Les agences onusiennes sous-traitent ainsi leurs programmes à des ONG internationales maîtrisant leurs procédures et répondant à leurs exigences. Celles-ci deviennent à leur tour des bailleurs de fonds et confient l'exécution de la mission à une chaîne de partenaires, de moins en moins chers et de plus en plus locaux à chaque échelon...

Chaque intervenant ayant ses propres coûts de structure, le budget disponible pour la mise en oeuvre des actions sur le terrain est, au bout de cette chaîne de sous-traitance, réduit à la portion congrue et les opérateurs locaux sont parfois même... bénévoles.

La recherche d'une efficacité immédiate mais de façade conduit aussi certaines agences onusiennes à faire appel à des cabinets de consultants plutôt qu'à des ONG. L'engagement et le souci de l'impact à long terme font place alors à l'affichage de pseudo-résultats vite obtenus mais discutables car issus de méthodes standardisées appliquées de la même façon " n'importe où dans le monde ".

Pierre Barrot

Alternatives Internationales, n°48, page 77 (09/2010)
Alternatives Internationales - Les coulisses de l'aide internationale en République démocratique du Congo