Lectures
Anatoli n° 1 : " Pour une nouvelle entente balkanique "
CNRS Editions, n° 1, septembre 2010 (310 p., 25 euros).

" Pour une nouvelle entente balkanique ", titre en clin-d'oeil la nouvelle revue Anatoli, dont il faut saluer la naissance. A vrai dire, il s'agit autant d'une naissance que d'une renaissance. Anatoli, dont la direction est assurée par le géographe et géopolitiste Georges Prévélakis et par le politologue et journaliste Ali Kazancigil, se présente en effet comme une continuation (et même une nouvelle série) des Cahiers d'études sur la Méditerranée orientale et le monde turco-iranien (CEMOTI) fondés et animés pendant vingt-trois ans par le regretté Semih Vaner (décédé en 2008).

Dans un hommage introductif à S. Vaner, le comité de rédaction souligne que son principal apport scientifique fut d'instituer un nouveau champ de recherche dans la science politique française : les études turco-iraniennes. " Bien avant la dissolution de l'URSS en 1991, il avait compris l'importance d'étudier de manière cohérente et systématique la région de la mer Noire, le Caucase et l'Asie centrale. " Anatoli est une publication annuelle. Comme son sous-titre l'indique, son champ se limite à l'espace (déjà considérable) qui s'étend de l'Adriatique à la Caspienne. Le dossier de ce premier numéro comporte une vingtaine d'articles (le rapprochement gréco-turc, la criminalité dans l'ex-Yougoslavie, l'héritage ottoman, etc.) dont les auteurs sont soit des chercheurs confirmés soit de plus jeunes ayant investi des sujets parfois novateurs. Sortie le 16 septembre.

Serge Cordellier

Alternatives Internationales, n°48, page 78 (09/2010)
Alternatives Internationales - Anatoli n° 1 : " Pour une nouvelle entente balkanique "