Lectures
Histoire de Gaza
Jean-Pierre Filiu.
Fayard (436 p., 24 euros)

Jean-Pierre Filiu s'est imposé depuis quelques années comme l'un des meilleurs connaisseurs du Moyen-Orient. Son ouvrage sur la bande de Gaza est une mine de renseignements. Après une rapide plongée dans le passé (dont on regrette qu'elle n'approfondisse pas davantage la période du mandat britannique), il déroule l'histoire de trois générations palestiniennes, celle du deuil (1947-1967), celle de l'écrasement (1967-1987) et celle des Intifadas (1987-2007). La chronique des vingt-cinq dernières années est une longue énumération d'actes de violence. Elle s'entremêle avec des négociations qui n'ont, en définitive, guère suscité d'espoir.

Si le quotidien des habitants de la bande de Gaza est rapidement présenté, l'ouvrage est particulièrement pertinent sur les rivalités et affrontements inter-palestiniens. La conclusion montre l'impasse de la politique israélienne, qui " accentue l'impasse de la priorité humanitaire, elle-même aggravée par l'impasse persistante sur la scène palestinienne ". Jean-Pierre Filiu ne présente pas de scénario d'avenir. Et le désenclavement, le développement, la démilitarisation et la paix à Gaza, premières étapes d'un processus plus large que l'auteur appelle de ses voeux, semblent bien éloignés de l'histoire tragique qu'il décrit.

Pierre Grosser

Alternatives Internationales, n°55, page 76 (06/2012)
Alternatives Internationales - Histoire de Gaza