Lectures
Trafics de femmes. Enquête sur l'esclavage sexuel dans le monde
par Lydia Cacho.
Nouveau monde éditions (392 p., 8,50 euros).

Cette incroyable enquête, si documentée et particulièrement bien rédigée, sur les réseaux de prostitution de fillettes et plus généralement de jeunes femmes, lève le voile sur une réalité effrayante. C'est un livre militant d'une féministe courageuse (elle s'est cachée, grimée, a pris des risques pour rencontrer aussi bien des " filles " dans des bordels que leurs macs, ou encore des flics ripoux et d'autres plus honnêtes mais craintifs). Sa bonne connaissance du dossier de l'esclavage sexuel et plus généralement des mafias lui permet de dresser un tableau quasi-exhaustif de cette économie globalisée si rentable (rien qu'en Espagne, 4 000 maisons closes rapportent 18 milliards d'euros par an !). Lydia Cacho s'attarde plus longuement sur la Turquie, Israël et la Palestine, le Japon, le Cambodge, la Birmanie ou le Mexique, avant de rassembler des données sur tous les pays (États-Unis et France, compris) concernant aussi bien le blanchiment des capitaux que la géopolitique de la drogue et des armes qui interfèrent avec l'univers du sexe. Elle s'arrête aussi sur le profil des clients et des proxénètes avant de proposer des lois visant à abolir cet esclavage (près d'1,5 million de femmes sont, chaque année, achetées pour alimenter les réseaux prostitutionnels). Elle évoque les centres d'accueil des victimes, une goutte d'eau dans un océan de violence machiste...

Thierry Paquot

Alternatives Internationales, n°55, page 78 (06/2012)
Alternatives Internationales - Trafics de femmes. Enquête sur l'esclavage sexuel dans le monde