Agir

Guerre des semences : Goliath 1, David 0

L'association française Kokopelli s'attache à la préservation de la biodiversité en agriculture. Elle commercialise à ce titre 1 500 semences potagères rares et peu utilisées. Mais a perdu devant la Cour de justice européenne, le 12 juillet dernier, le procès pour "concurrence déloyale" que lui a intenté l'entreprise de semences Baumaux. L'argument : Kokopelli vendait des semences non enregistrées au catalogue officiel. Une obligation onéreuse que l'association avait décidé de braver pour dénoncer le quasi-monopole de quelques firmes sur le marché des semences.

Alternatives Internationales, n°56, page 64 (09/2012)
Alternatives Internationales - Guerre des semences : Goliath 1, David 0