Lectures
Singulière Belgique
Sous la dir. d'Astrid von Busekist.
Fayard (242 p., 26 euros).

Entre juin 2010 et décembre 2011, la Belgique a dû vivre 540 jours sans gouvernement. Une situation inédite, que cet ouvrage permet de comprendre. Vingt-deux spécialistes de la Belgique ont contribué à ce travail dirigé par Astrid von Busekist, directrice de recherche à Sciences Po et à l'université libre de Bruxelles. Ils y analysent les singularités de ce pays de dix millions d'habitants selon quatre axes : politique, institutionnel, social et culturel.

À partir de 1962, l'État belge, fondé en 1830, s'est progressivement fédéralisé en réponse aux revendications des communautés flamande et wallonne. Les auteurs soulignent que ce processus d'autonomisation régionale s'est nourri, tout en les renforçant, de la libéralisation économique et de l'affaiblissement des solidarités territoriales.

L'usage trop fréquent d'expressions savantes peut décourager le lecteur. Cependant les comparaisons proposées avec d'autres États fédéraux ou multiculturels à travers le monde font de Singulière Belgique un livre qui fournit des outils d'analyse pertinents pour éclairer les processus politiques à l'oeuvre en Belgique et ailleurs.

Robin Assous

Alternatives Internationales, n°56, page 78 (09/2012)
Alternatives Internationales - Singulière Belgique