Agir

Les catastrophes, une majorité silencieuse

91 % des désastres naturels et sanitaires dans le monde sont passés sous silence. Épidémie de fièvre Ebola en Ouganda, disette en Afrique australe, tremblement de terre au Tadjikistan, typhon aux Philippines, autant d'événements graves mais pas suffisamment importants pour faire la une des médias internationaux. Des catastrophes en augmentation constante depuis trente ans, dérèglement climatique oblige, relève la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge qui lance une campagne de sensibilisation à ces défis humanitaires du quotidien. Au programme diffusion d'un spot dans les cinémas et témoignages de victimes, et de bénévoles sur Internet.

En savoir plus

Alternatives Internationales, n°58, page 64 (03/2013)
Alternatives Internationales - Les catastrophes, une majorité silencieuse