Lectures
Atlas de la mondialisation
par Marie-Françoise Durand et al..
Les Presses de SciencesPo (190 p., 26 euros)

La livraison annuelle de la mondialisation selon Sciences Po est consacrée aux États-Unis, "cette puissance hégémonique qui voit ses capacités régulatrices diminuer". À grand renfort de cartes, de graphiques et de chronologies - tous très beaux et très clairs - , les auteurs montrent combien la première puissance mondiale s'interroge sur son destin. Entre une société qui s'hispanise (43 % de la population) aussi vite que les inégalités de revenus croissent, une économie qui a du mal à se relever de la crise (concurrence de l'Asie, notamment dans le secteur automobile), et un "soft power" qui se remet petit à petit de l'image déplorable des années Bush, les auteurs dressent le portrait complet d'un pays de plus en plus dépendant de ses partenaires diplomatiques et commerciaux.

Thomas Monnerais

Alternatives Internationales, n°58, page 77 (03/2013)
Alternatives Internationales - Atlas de la mondialisation