Lectures
Le satrape de Biélorussie
par Valeri Karbalevitch.
Coll. Biographies, Tallandier, 2012, 575 p., 27 euros

Alexandre Loukachenko est depuis dix-neuf ans à la tête de la Biélorussie, l'un des pays les plus fermés du monde. Le politologue et journaliste biélorusse Valeri Karbalevitch raconte chronologiquement l'ascension politique de "Sacha", son diminutif. De son enfance campagnarde, l'enfant bâtard garde une volonté de revanche sur les puissants, qui au fur et à mesure se transforme en une soif insatiable de pouvoir. Anticommuniste affiché, pourfendeur de la nomenkaltura, dans les derniers instants de l'URSS, il devient antilibéral quand la Biélorussie retrouve son indépendance. Élu président au terme d'une campagne rocambolesque en 1994, il modifie depuis la Constitution au fil de ses envies et d'élections jouées d'avance, fait tabasser et enfermer ses opposants, supprime les pouvoirs du Parlement et de toutes les institutions représentatives, interdit les syndicats et les ONG, au nom d'un modèle de société basé sur le travail de la terre et la nostalgie soviétique. Un modèle aujourd'hui en crise. Une économie aux abois et la colère montante de la population devraient avoir raison de ce redoutable animal politique.

Thomas Monnerais

Alternatives Internationales, n°58, page 79 (03/2013)
Alternatives Internationales - Le satrape de Biélorussie