Actualité

L'odorat des moustiques

Une fois infectés par le parasite du paludisme, les moustiques anophèles repèrent beaucoup mieux les odeurs humaines, note des chercheurs britanniques dans PLoS One qui ont utilisé des chaussettes ayant été portées pour vérifier l'attrait qu'elles exercent sur des anophèles sains ou parasités. Selon les chercheurs, cette découverte ouvre une nouvelle voie dans la mise au point de pièges et de répulsifs.

Alternatives Internationales, n°59, page 23 (06/2013)
Alternatives Internationales - L'odorat des moustiques