Actualité

Colombie : fallait pas l'adopter

Avis à tous les baby-sitters : José Crisanto Gómez, un paysan colombien, a été condamné à 33 ans de prison pour avoir pris soin d'un bébé pendant sept mois en 2005, rapporte la BBC. Le bambin en question était le fils de Clara Rojas, né alors que sa mère était otage des Farc (Forces armées révolutionnaires de Colombie) depuis deux ans. José Crisanto Gómez maintient qu'il n'était pas membre du mouvement et ignorait l'identité de l'enfant qui lui avait été remis par les guérilléros. Confié à un orphelinat après être tombé malade, le gamin avait été identifié grâce à un test ADN juste avant la libération de sa mère en 2008. Le paysan, arrêté la même année puis acquitté par un premier tribunal en 2012, a préféré prendre le maquis avant la nouvelle sentence qui l'a condamné pour séquestration et extorsion.

Alternatives Internationales, n°59, page 25 (06/2013)
Alternatives Internationales - Colombie : fallait pas l'adopter