Agir

Environnement : des voitures plus gloutonnes et polluantes qu'annoncé

"Moins d'émissions. Plus de choix", affiche fièrement le constructeur allemand BMW sur la première page de son site Internet. Pour le choix, on ne sait pas, mais pour les émissions de gaz à effet de serre, il faut croire qu'elles ne sont pas si moindres que ça. Et pour cause. Le Conseil international pour des transports propres, qui mesure l'impact environnemental de tous les modes de transport, s'est amusé à comparer les taux d'émissions annoncés par les constructeurs automobiles dans leurs publicités et la réalité. Et, surprise, "les résultats ne correspondent pas aux émissions de CO2 réelles des voitures", note Greenpeace qui relaie l'étude. Quant à la consommation de carburant annoncée, elle est, elle aussi, trompeuse, avec des écarts qui atteignent parfois 30 %. Si les constructeurs affichent des données si éloignées de la réalité, ce n'est pas forcément de leur fait, mais de celui des tests utilisés. Ceux qui mesurent émissions et consommation ont plus de trente ans, rappelle l'ONG, ils ne correspondent donc plus du tout à la réalité des usages automobiles et aux technologies d'aujourd'hui.

En savoir plus

Alternatives Internationales, n°59, page 64 (06/2013)
Alternatives Internationales - Environnement : des voitures plus gloutonnes et polluantes qu'annoncé