Agir

Communautés indigènes : les Massaï sont menacés d'expulsion

Le gouvernement tanzanien demande aux Massaï, l'une des plus anciennes tribus africaines, de quitter leurs terres afin de les mettre à disposition d'une entreprise émiratie. En effet, la compagnie Otterlo, qui a acheté des concessions de chasse, souhaite y inviter, six mois par an, ses clients, amateurs de traque de bêtes sauvages. Ce qui passe par l'expulsion des membres de cette tribu semi-nomade et la perte des terres sur lesquelles ils élèvent leur bétail. C'est en fait un vieux projet que la Tanzanie ressort de ses cartons. En 2010, déjà, les chasseurs émiratis voulaient étendre leur terrain de jeu. Avec le concours des policiers tanzaniens, ils avaient déjà délogé 3 000 Massai et brûlé huit villages. À l'époque, devant le tollé qu'avaient provoqué ces violences, la tribu avait réussi, avec le concours d'ONG, à faire reculer le gouvernement. Elle tente d'interpeller l'opinion internationale qui peut peser sur leur gouvernement par l'intermédiaire d'une pétition mise en ligne sur le réseau avaaz.org.

En savoir plus

Alternatives Internationales, n°59, page 65 (06/2013)
Alternatives Internationales - Communautés indigènes : les Massaï sont menacés d'expulsion