Lectures
Une histoire de l'énergie
par Jean-Claude Debeir, Jean-Claude Deléage et Daniel Hémery.
Flammarion-NBS, (592 p., 25 euros)

Il s'agit de la réédition d'un ouvrage paru il y a plus d'un quart de siècle, en 1986, l'année de la catastrophe de Tchernobyl. Même avec ses accents marxistes, l'analyse n'en reste pas moins pertinente. Et pas seulement du fait de l'autre cataclysme nucléaire survenu en 2011 au Japon. En plus d'une mise en perspective historique, remontant jusqu'à la préhistoire, l'approche en termes de systèmes énergétiques reste éclairante pour comprendre les contradictions actuelles du capitalisme mondialisé. L'ensemble est de surcroît augmenté de nouveaux chapitres qui retracent l'évolution récente. Au passage, le lecteur pourra relever que les certitudes exprimées dans un des premiers chapitres quant à la sûreté du parc nucléaire française font place désormais au doute. Les auteurs en manifestent cependant autant à l'égard de cette idée de transition énergétique, dans laquelle ils voient la tentative d'un "nouveau compromis social et politique". Ils recommandent plutôt une "désétatisation de l'énergie", non pas au sens d'une privatisation des moyens de production, mais d'une "socialisation capable de respecter à la fois la diversité des écosystèmes et celles des capacités et des besoins humains".

Sylvain Allemand

Alternatives Internationales, n°59, page 79 (06/2013)
Alternatives Internationales - Une histoire de l'énergie