Agir

A voté !

Le défunt roi Abdallah l'avait promis en 2011, son successeur Salman l'a fait en 2015. En décembre prochain, l'Arabie saoudite ne devrait plus être le seul État où les femmes n'ont pas le droit de vote. En effet, à l'occasion des élections municipales (et uniquement lors de ce scrutin), les Saoudiennes pourront glisser un bulletin dans l'urne. Un premier pas salutaire qui ne suffit pas à franchir le fossé des inégalités. Les femmes saoudiennes ne peuvent toujours pas se marier ou faire des études sans le consentement d'un homme.

Alternatives Internationales, n°68, page 65 (09/2015)
Alternatives Internationales - A voté !