Actualité

Iran : folie des grandeurs

Les autorités ont voulu bâtir un monument qui durera cinq cents ans, mais les fans de l'imam ne sont vraiment pas convaincus, commente le blog Persian Letters. Le mausolée étendu et rénové en l'honneur de Rouhollah Khomeini, fondateur de la République Islamique après la Révolution de 1979, est comment dire... too much. L'ayatollah, réputé pour sa vie ascétique, avait trouvé une large part de ses soutiens chez les mostazafin (déshérités). Or son mausolée relooké qui comprend un hôtel, des commerces, moult dômes et dorures rappelle à certains Iraniens conservateurs les pires divagations orientalistes d'Hollywood. Voire les palais mégalos du Shah que l'imam avait chassé du pouvoir. Alors que l'Iran traverse des difficultés économiques, la population risque d'avoir du mal à avaler des dépenses aussi somptuaires dont le montant n'a pas été rendu public. Sors d'ici, Khomeini !

Alternatives Internationales, n°67, page 23 (06/2015)
Alternatives Internationales - Iran : folie des grandeurs