Actualité

Afrique du Sud : des sous... oui mais pour les zoulous

On a abattu l'apartheid, ce n'est pour se résigner à la discrimination salariale ! Zwelonke Sigcawu vient de prendre son nouveau poste, et il est fâché. Un beau poste au demeurant puisqu'il a été couronné roi des amaXhosa, l'un des principaux groupes ethniques d'Afrique du Sud. Pour cette fonction, Zwelonke Sigcawu, comme cinq des six autres monarques traditionnels rémunérés par les autorités, va toucher moins d'1 million de rands par an (75 500 euros), alors que Goodwill Zwelithni, roi des Zoulous, le groupe le plus nombreux du pays, en a touché plus de 50 l'an dernier pour sa maisonnée. C'est vraiment trop injuste ! Peut-être, Majesté, mais ce sont les institutions, a répliqué un chef traditionnel du Cap oriental cité par IOL News. En Afrique du Sud, ce n'est pas l'État central qui rétribue les rois, mais les provinces. Et chacune selon son bon plaisir républicain.

Alternatives Internationales, n°67, page 23 (06/2015)
Alternatives Internationales - Afrique du Sud : des sous... oui mais pour les zoulous