Lectures
La Question kurde à l'heure de Daech
Gérard Chaliand (avec la collaboration de Sylvie Mousset).
Seuil (160 p., 18 euros)

Faut-il présenter Gérard Chaliand ? Ceux qui s'intéressent aux relations internationales se souviennent de son ouvrage magistral, Anthologie mondiale de la stratégie (Robert Laffont, 1990) où il valorisa des décennies d'expériences, d'observations et d'enquêtes auprès des mouvements de guérilla et autres belligérants des conflits que l'on appelle aujourd'hui "asymétriques". Alors que l'universitaire a contribué à la mettre en lumière en France et bien au-delà (notamment par un ouvrage précurseur publié en 1977 aux Éditions Maspero), ce petit livre revient sur la question kurde. Il rappelle utilement l'histoire du peuple kurde, peuple sans État, dispersé entre l'Iran, l'Irak, la Syrie et la Turquie, et en quête d'émancipation. L'universitaire, qui s'est régulièrement rendu dans tous ces territoires tout au long de sa carrière, analyse l'affrontement et la résistance des Kurdes face à Daech (acronyme arabe utilisé pour ne pas dire "État islamique" alors qu'il signifie justement "État islamique en Irak et au Levant"). Ce livre s'attarde plus particulièrement sur la situation des Kurdes irakiens, mais il évoque également la plupart des leaders des mouvements kurdes (PDK, UPK, PDKI, PKK, etc.) pour en décortiquer les stratégies, parfois différentes et contradictoires malgré une cause commune.

Serge Cordellier

Alternatives Internationales, n°67, page 77 (06/2015)
Alternatives Internationales - La Question kurde à l'heure de Daech