Actualité

(Petit) succès à Fukushima

Il n'y a plus de combustible nucléaire usagé dans la piscine du réacteur numéro 4, selon l'opérateur Tepco. De quoi réduire le risque de sur-accident en cas de nouveau séisme ou tsunami. Restent les matières présentes dans les piscines 1, 2 et 3, dont le retrait sera nettement plus compliqué en raison de la forte radioactivité ambiante.

Alternatives Internationales, n°65, page 21 (12/2014)
Alternatives Internationales - (Petit) succès à Fukushima