Actualité

États-Unis : le vaccin n'est pas la coqueluche des stars

Dans quel autre pays trouve-t-on des taux de vaccination des enfants aussi bas qu'au Soudan du Sud ou au Tchad ? Réponse : aux États-Unis. Mais pas n'importe où. Très précisément dans les quartiers chics de Los Angeles, habités notamment par les vedettes de l'écran et leurs petites familles, observe The Hollywood Reporter. Dans certaines écoles, 60 % des parents ont signé une décharge, le "Personal Belief Exemption" qui permet à des géniteurs de mettre en avant leurs convictions pour refuser que les vaccins soient inoculés à leur descendance. Des convictions qui reposent sur des peurs sans fondement scientifique bien étayé, mais répandues dans ce milieu. Coïncidence ? La coqueluche, une maladie qui peut être mortelle, fait de nouveau des milliers de victimes à Los Angeles, des enfants en quasi-totalité.

Alternatives Internationales, n°65, page 23 (12/2014)
Alternatives Internationales - États-Unis : le vaccin n'est pas la coqueluche des stars