Actualité

Choc bactériologique

En juin, cinq hommes et deux femmes d'une tribu amazonienne du Pérou ont pris contact - en chantant - pour la première fois avec le monde extérieur. Ils fuyaient une attaque meurtrière menée par des trafiquants contre leur village et étaient en quête d'armes et d'alliés. Une première qui leur a valu de contracter une forme de grippe. Après avoir été soignés pour ne pas contaminer les leurs - et potentiellement les décimer -, ils ont pu regagner leur forêt.

Alternatives Internationales, n°64, page 21 (09/2014)
Alternatives Internationales - Choc bactériologique