Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous !
L'accès au document que vous avez selectionné est payant.
Vous pouvez :
 - acheter l'accès à ce document (1,50 €)
 - acheter le numéro entier en version numérique (9,80 €)
 - vous abonner à la version numérique de la revue (ce qui inclut un accès gratuit à tous les numéros en ligne)
Auteur : Morgane PELLENNEC
Publication : Hors série n° 14
Date : 01/01/2014
Type : Article
Longueur : 588 mots

Début du document :

Nawaz Sharif a retenu la leçon. En 1999, son deuxième mandat de Premier ministre s'était achevé sur le coup d'État de Pervez Musharraf, le chef de l'armée qu'il avait lui-même nommé. Cette fois, il a choisi la prudence. "Raheel Sharif est très peu connu en dehors des cercles militaires et le Premier ministre a vu en lui un homme politiquement inoffensif", explique Ayesha Siddiqa, analyste militaire pakistanaise. Raheel Sharif, sans lien de parenté avec le Premier ministre, vient d'une famille de militaires. Son père était un haut gradé de l'armée et son frère a perdu la vie dans la guerre cont (…)