Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous !
L'accès au document que vous avez selectionné est payant.
Vous pouvez :
 - acheter l'accès à ce document (1,50 €)
 - acheter le numéro entier en version numérique (9,80 €)
 - vous abonner à la version numérique de la revue (ce qui inclut un accès gratuit à tous les numéros en ligne)
Auteur : Stephen BLANK
Publication : Hors série n° 10
Date : 01/01/2012
Type : Article
Longueur : 1339 mots

Début du document :

Le président russe Dmitri Medvedev veut faire de son pays une grande puissance asiatique. C'est l'un des principaux objectifs de sa politique étrangère depuis sa première visite en Chine en 2008. Pour atteindre ce but, il faudrait notamment que l'Extrême-Orient russe (EOR), qui représente un tiers de la superficie du pays et 5 % de sa population seulement, devienne une source de richesses exportables vers le reste du continent. Or si l'EOR est réputé pour ses vastes ressources naturelles (pétrole et gaz, minéraux, bois...), sa topographie, son climat, l'absence d'infrastructure et de main-d'oe (…)