Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous !
L'accès au document que vous avez selectionné est payant.
Vous pouvez :
 - acheter l'accès à ce document (1,50 €)
 - acheter le numéro entier en version numérique (6,90 €)
 - vous abonner à la version numérique de la revue (ce qui inclut un accès gratuit à tous les numéros en ligne)
Auteur : Antoine DE RAVIGNAN
Publication : n° 16
Date : 01/09/2004
Type : Article
Longueur : 554 mots

Début du document :

Les eaux ont reflué, mais le désastre va perdurer. Les deux tiers du Bangladesh ont été inondés, cet été, à la suite de la violente mousson de juin dernier et des crues qui l'ont suivie. 30 millions de personnes -sur une population totale de 140 millions d'habitants- ont été touchées. Le 10 août, au moment de l'amorce de la décrue, le bilan était de 800 morts. Dans l'immense Inde voisine, il était de 1055 morts et de 185 au Népal. Mais le pire est à venir. "Dans l'abri où nous avons été évacués, nous recevions un peu de nourriture, et des médecins sont passés nous voir. Quand je suis revenue a (…)