Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous !
L'accès au document que vous avez selectionné est payant.
Vous pouvez :
 - acheter l'accès à ce document (1,50 €)
 - acheter le numéro entier en version numérique (6,90 €)
 - vous abonner à la version numérique de la revue (ce qui inclut un accès gratuit à tous les numéros en ligne)
Auteur : Antoine DE RAVIGNAN
Publication : n° 18
Date : 01/11/2004
Type : Article
Longueur : 560 mots

Début du document :

" L'humanité vient de franchir un seuil historique sans que l'on s'en aperçoive ", écrit l'Institut national d'études démographiques, qui a calculé que la fécondité médiane - la valeur qui divise la population mondiale en deux parties numériquement égales - a chuté de 5,4 enfants en moyenne par femme au début des années 50 à 2,1 fin 20031. La moitié de la population mondiale vit donc dans un pays ou une région où la fécondité est passée sous le niveau qui permet le renouvellement des générations à terme (voir " Repères ").