Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous !
L'accès au document que vous avez selectionné est payant.
Vous pouvez :
 - acheter l'accès à ce document (1,50 €)
 - acheter le numéro entier en version numérique (9,80 €)
 - vous abonner à la version numérique de la revue (ce qui inclut un accès gratuit à tous les numéros en ligne)
Auteur : Laurence ESTIVAK
Publication : Hors série n° 17
Date : 01/11/2015
Type : Article
Longueur : 327 mots

Début du document :

Il est surtout question de transition énergétique mais beaucoup moins d'agriculture et de forêts dans les négociations climatiques internationales. A tort. Dans son dernier rapport, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec) craint que le réchauffement global ne se traduise par une baisse des rendements des principales cultures (blé, maïs, riz...) de 2 % par décennie si les émissions mondiales de gaz à effet de serre ne sont pas divisées par deux d'ici à 2050. Alors que pour nourrir la planète, il faudrait au contraire augmenter la production agricole de 14 % tous (…)